Murray HEAD poursuit sa tournée en France

Par Thierry Cadet
Le 10 avril 2015
2 mins

Après avoir posé ses valises sur la scène de l'Olympia au début du mois de mars, le chanteur britannique Murray HEAD poursuit sa tournée en France qui le portera notamment le 11 avril à Tréguier (22), le 5 juin à Boisseuil (87), les 12 et 13 juin à Paris au Petit Journal Montparnasse (75), le 13 août à Concarneau (29) entre autres… L'artiste britannique et ses musiciens repartent donc sur les routes pour fêter les 40 ans de "Say It Ain't Joe".

Murray Seafield SAINT-GEORGE HEAD est né le 5 mars 1946 à Londres. Ses parents sont Seafield HEAD, réalisateur de documentaires, et Helen SHINGLER, actrice. Son frère cadet est l'acteur et chanteur Anthony STEWARD HEAD. Sa mère a interprété le rôle de Mme Maigret dans l'adaptation télévisée des romans des George SIMENON "Maigret", à la télévision britannique durant les années 60. Murray Head débute sa carrière dès l'enfance et signe son premier contrat avec EMI au milieu des années 1960. Tim RICE et Andrew Lloyd WEBBER l'engagent en 1969 pour interpréter Judas ISCARIOTE dans la version originale de l'album "Jesus Christ Superstar". Puis, il sort un premier disque passé inaperçu "Nigel Lived", publié en 1972, c'est un album-concept qui raconte la montée vers le succès et la chute d'un acteur de cinéma, Nigel, le personnage-clé de l'histoire. Ce disque est aujourd'hui une pièce de collection. Mais l'année 1975 marque l'apogée de la carrière musicale de l'artiste avec la sortie de l'album "Say It Ain't So", qui est un véritable triomphe en France et dont la chanson éponyme retrace l'histoire de Joe JACKSON, star du baseball des années 20. En 1984, le chanteur décrochera son second tube avec "One Night In Bangkok" issu de la comédie musicale "Chess".

Thierry Cadet