Neil YOUNG déterre un album inédit

Par Alexandre Demartin
Le 29 mai 2020
2 mins

Il y a des artistes sur lesquels le temps ne semble avoir aucune emprise les années passant. Parmi ceux-ci, nous pouvons citer le rocker Neil YOUNG, toujours actif depuis près de 60 ans. 

Après nous avoir ouvert l’intimité de sa maison dans ses Fireside Sessions, le guitariste va cette fois offrir un nouveau cadeau à ses fans. Neil YOUNG a en effet décidé de sortir un album initialement enregistré…en 1975.

Intitulé « Homegrown », cet opus a été enregistré entre juin 1974 et janvier 1975 alors que son mariage prenait fin et que ses relations avec David Crosby, Graham Nash et Stephen Stills étaient compliquées (les abonnés de Melody se souviendront forcément de ce groupe mythique des années 60).

« C’est un album rempli d’amour perdu et d’explorations. Un album qui a été caché pendant 4 décennies. Il était trop personnel et trop révélateur pour voir le jour à l’époque » explique Neil YOUNG pour justifier un  tel report.

« Cet album est peut-être plus ce que les gens attendent de moi maintenant, mais c’était un album assez déprimant. C’était un peu le côté sombre de « Harvest ». Plusieurs titres font référence à la fin de me relation avec ma femme. C’était trop personnel… Ça me faisait peur » ajoute-t-il.

Aujourd’hui de l’eau a coulé sous les ponts et c’est le 19 juin prochain que les amateurs de Neil YOUNG pourront se replonger dans la ferveur créatrice de l’artiste dans les années 70.

En attendant, si vous souhaitez découvrir ou redécouvrir la carrière du rocker, soyez au rendez-vous le 31 mai pour un VKRS spécial Neil YOUNG !

Alexandre Melody