Patrick BRUEL refuse de se produire dans les villes FN

Par Thierry Cadet
Le 10 avril 2014
2 mins
Patrick BRUEL indique à nos confrères du magazine "Technikart", qu'il ne souhaite pas se produire dans les villes nouvellement acquises par le Front National, lors du scrutin des Municipales. Je peux comprendre que des électeurs désespérés répondent à un discours populiste, mais je ne veux pas me produire devant une institution dont je méprise l'idéologie déclare-t-il.
 
Chanteur engagé politiquement, en 1995 Patrick BRUEL prenait déjà parti contre le Front National, participant à des concerts de protestation contre l'extrême droite, et déplaçant ses concerts prévus dans les villes passées sous l'autorité d'un maire frontiste (Marignane, Orange et Toulon) vers des villes voisines ; ce qui lui vaudra de la part de l'extrême droite des attaques verbales, notamment celles de Jean-Marie LE PEN
 
Son dernier single "Maux d'enfants", en duo avec le rappeur LA FOUINE, condamne toutes formes de discriminations et de harcelements, subites souvent très tôt, dès l'école ou le collège, et malheureusement exacerbées depuis l'avènement des réseaux sociaux. Une vidéo interactive, réalisée par POMSE & POMVE – et uniquement visible sur un nouveau site Internet, a été construite en partenariat avec l'association e-ENFANT.
et ouvre les portes d'un nouveau site internet construit en partenariat avec l'association e-ENFANT.
En savoir plus sur http://www.chartsinfrance.net/Patrick-Bruel/news-91266.html#Da0KwpH8TtxzyxH8.99

et ouvre les portes d'un nouveau site internet construit en partenariat avec l'association e-ENFANT.
En savoir plus sur http://www.chartsinfrance.net/Patrick-Bruel/news-91266.html#Da0KwpH8TtxzyxH8.99

Thierry Cadet