Patrick SÉBASTIEN propose une application anti-morosité

Par Thierry Cadet
Le 13 octobre 2015
3 mins

Le nouvel album de Patrick SÉBASTIEN "Ça va bouger", sera disponible à partir du 13 novembre prochain, porté par le single du même nom. Une chanson qui bénéficie déjà d'un clip, dans lequel l'artiste propose une application anti-morosité. Gageons que le présentateur troubadour du service public n'est pas à l'abri d'un nouveau tube, on se souvient récemment de "Ah… si tu pouvais fermer ta gueule…", qui s'était hissé n°1 des meilleures ventes de singles en France en 2008. Patrick SÉBASTIEN est par ailleurs également producteur, à ses heures, il l'a été notamment d'Yves JAMAIT ou de Lisa ANGELL.

Patrick SÉBASTIEN, de son vrai nom Patrick BOUTOT, est né le 14 novembre 1953 à Brive-la-Gaillarde. Après des études de Lettres qu’il abandonnera rapidement, il décide de monter à Paris en 1984, où il crée son premier spectacle d’imitation, avec lequel il va écumer les cabarets pour de faibles cachets, tout en travaillant la journée aux Halles pour vivre. Dès 1976, Patrick SÉBASTIEN commence à enchaîner les émissions de Guy LUX, Michel DRUCKER, ou bien encore ceux de Maritie et Gilbert CARPENTIER, et assurera aussi la première partie de Michel SARDOU à l'Olympia. Dès lors, Patrick SÉBASTIEN enchaîne les galas, et sa popularité ne cesse de croître au point que la télévision lui fait les yeux doux ; en 1984, TF1 lui confie son antenne, et ne le regrettera jamais avec la mise en route d’émission comme "Carnaval", ou "Sébastien c’est fou !". Parallèlement, on ne compte plus ses succès dans la chanson, du "Gambadou" à "La fiesta". En mars 1996, et après presque douze ans passés sur TF1, Patrick SÉBASTIEN rejoint France 2 où il crée de nouvelles émissions dont "Les années bonheur" ou celle qui reste la plus emblématique et la plus populaire encore à l’écran, "Le plus grand cabaret du monde", lancé en septembre 1998. 

Thierry Cadet