Philippe Gildas est mort

Par Thierry Cadet
Le 28 octobre 2018
4 mins

Il était l’une des figures sacrées du panthéon télévisuel français. Philippe GILDAS vient de nous quitter dans la nuit de samedi à dimanche, à l’âge de 82 ans, des suites d’un cancer, a fait savoir son complice Antoine DE CAUNES. Philippe GILDAS a marqué l’histoire de la télévision en présentant des émissions cultes, telles que « La chasse aux trésors » sur Antenne 2, ou « Nulle part ailleurs » sur Canal+. « RIP mon Philou. Avec tout mon amour » a sobrement tweeté Antoine DE CAUNES.

Le journaliste a débuté sa carrière en 1962 sur RTL. Puis il intègre TF1, et Antenne 2, à la disparition de l’ORTF. Sur la chaîne du service public, il lance « La chasse au trésors » en 1981. En 1985, Philippe GILDAS rejoint la jeune chaîne Canal+. A ses débuts, il produit le « Top 50« , incarné par Marc TOESCA, puis présente « Direct Gildas« , un programme de mi-journée. En 1987, Alain DE GREEF, directeur des programmes de la chaîne cryptée, lui confie la présentation d’une émission qui deviendra culte : « Nulle part ailleurs« . Un programme qui devient rapidement l’émission phare du PAF, célèbre pour ses nombreux fous rires, révélant des talents tels que LES NULS, Philippe VANDEL, Karl ZÉRO, José GARCIA, et bien sûr son fidèle complice et ami, Antoine DE CAUNES.

A son départ de « Nulle part ailleurs« , Philippe GILDAS remplace Michel FIELD dans « Le grand forum » sur TF1 en 1997, une émission de débats sur l’actualité et la politique. Il revient sur Canal+ l’année suivante avec « Un autre journal« , co-animé avec Anne DEPÉTRINI à la mi-journée, puis suivra « Gildas et vous« , une émission de témoignages.

Au début des années 2000, il devient président de la chaîne d’information iTélévision, avant d’être remplacé par Xavier COUTURE. Philippe GILDAS se consacre alors à la production et à la présentation d’émissions sur plusieurs chaînes, comme Voyage ou Paris Première. En 2007, il lance la première chaîne s’adressant aux seniors, Vivolta.

Côté vie privée, Philippe GILDAS est marié depuis 1990 à Maryse MATUCHET (Maryse GILDAS, ancienne animatrice de radio sur Europe 1). Il a trois enfants de son premier mariage, Gildas, Hervé et Christophe.

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Comment Philippe GILDAS a eu l’idée du « Top 50 » ? En 1983, alors patron d’Europe 1, Philippe GILDAS se rend compte que le secteur du disque n’a pas de système fiable pour comptabiliser ses ventes. « J’avais chaque semaine des plaintes des patrons de maisons de disques : votre radio ne diffuse pas mon artiste qui est pourtant N°1 ! » se souvient-il il y quatre ans, au micro d’Europe 1.

« Avant le Top, chaque station de radio disposait de son propre hit-parade, forcément subjectif en raison des tendances de chaque antenne et de leurs différents partenariats. Avec Pierre LESCURE, Etienne MOUGEOTTE et Albert EMSALEM, on a associé Ipsos et Nielsen, spécialiste des relevés de ventes en hypermarchés : désormais, les passages en caisses des 45 et 33 tours seront relevés, comptabilisés, comparés. Les 50 meilleures ventes constituaient le top, avec ses entrées, ses sorties, ses remontées fulgurantes et ses chutes vertigineuses. Le premier 45 tours classé n°1 s’appelait… « Besoin de rien envie de toi » de PETER ET SLOANE, un monument du kitsch, une surprise pour toute l’équipe du Top !« .

Par Thierry Cadet