"Pieds nus dans l'aube" : le biopic du québécois Félix LECLERC

Par Thierry Cadet
Le 7 mars 2017
2 mins

Félix LECLERC était un auteur-compositeur-interprète, poète, écrivain, animateur radiophonique, scénariste, metteur en scène et acteur canadien – mais aussi un homme engagé pour la souveraineté du Québec et pour la défense de la langue française. Celui qui est considéré comme le père de la chanson québécoise et l’un des premiers à avoir été reconnu comme tel en France est, depuis sa mort, le 8 août 1988, la plus visitée du petit cimetière de l’île d’Orléans, aux portes de Québec. Ses fans n’en finissent pas de venir y déposer de vieilles godasses, des tennis, des chaussures de montagne… Un clin d’œil à l’une de ses premières chansons, "Moi, mes souliers".

Fin 2017, Félix LECLERC aura droit à son biopic au cinéma, "Pieds nus dans l'aube" (adapté de son premier roman du même nom paru en 1946). Un film réalisé par son fils Francis LECLERC, produit par Attractions Images, avec notamment Roy DUPUIS, Catherine SÉNART et le jeune Justin LEYROLLES-BOUCHARD. Le long-métrage se déroulera à l’été 1927 à La Tuque, alors que Félix et son meilleur ami, Fidor, n'ont que 12 ans. C’est le dernier été à La Tuque pour Félix, avant qu’il n'aille étudier à Ottawa. C’est l’été où il connaîtra l’amour, l’amitié et la mort, une période marquante de sa vie. Pour adapter le roman en film, le réalisateur a fait appel au conteur Fred PELLERIN.

Thierry Cadet