Richard ANTHONY vient de nous quitter

Richard ANTHONY vient de nous quitter

Il entendait siffler le train en 1962. Richard ANTHONY vient de trouver la mort à l'âge de 77 ans, cette nuit à Pégomas, dans les Alpes Maritimes. Richard ANTHONY était d'origine anglo-turque, né Richard BTESH le 13 janvier 1938, au Caire – d'un père industriel syrien et d'une mère, fille de l'ambassadeur britannique en Irak. Richard ANTHONY passera d'abord son enfance entre l’Égypte, l'Argentine et l'Angleterre, avant d'entrer au lycée à Paris, en 1951. Sept ans plus tard, tout en pratiquant le saxophone dans des boites de jazz de la capitale, Richard ANTHONY enregistre en français chez Columbia, grâce au producteur Jacques PLAIT (qui deviendra ensuite celui de Joe DASSIN) ; une chanson de Paul ANKA et une autre de Buddy HOLLY, toutes deux passées inaperçues.

C'est finalement avec "Nouvelle vague" que le succès retentira, une adaptation française des COASTERS. Richard ANTHONY enchaînera alors les hits, dont évidemment "Et j'entends siffler le train" en 1962, mais aussi "Donne-moi ma chance", "A présent tu peux t'en aller" (Samantha FOX), "Je me suis souvent demandé", "La terre promise"… jusqu'à "Amoureux de ma femme", en 1974. Au total, une vingtaine de tubes se classeront en tête des ventes, et quelques 50 millions de disques s'écouleront à travers le monde. En 1978, Richard ANTHONY part aux Etats-Unis pour y importer des mélodies françaises. Il produira notamment "Indian Summer", l'adaptation anglaise de "L'été indien" de Joe DASSIN

Thierry Cadet

Abonnez-vous dès maintenant !

Simple et rapide.