RINGO passé à la moulinette : "Génération remixes"

RINGO passé à la moulinette : "Génération remixes"

Après la réédition il y a deux ans et demi chez Rue Stendhal, en édition limitée, de son opus "Made in ailleurs" datant de 1982, et contenant notamment "Qui est ce grand corbeau noir ?", agrémenté pour l'occasion de versions espagnoles, instrumentales, et de deux inédit ; puis au fil des mois pour la première fois en CD, de la réédition des sept autres albums de RINGO, de 1970 à 1982, voici que débarque un nouveau projet initié par Johann PERRIER (MS PROJECT) chez Modern Romantics Productions : "Génération remixes" (au visuel très Warholien). On y trouve quinze titres passés à la moulinette, dont "Les oiseaux de Thaïlande", "Le grand corbeau noir", "Allo à l'OVNI", "La voix du magnétophone", "Obsessions", mais aussi des titres (mais en versions instrumentales) de l'époque Carrère : "Tentation" et surtout "Elle, je ne veux qu'elle", son premier tube.

Rebaptisé à ses débuts RINGO WILLY-CAT, un pseudonyme de treize lettres, par son très superstitieux producteur Claude CARRERE, le chanteur fait disparaître le WILLY-CAT à la parution de son premier 33 tours, en raison de plaisanteries douteuses. Plus connu donc sous le pseudonyme de RINGO, et pour être le "mari de"... SHEILA, l'artiste décrocha cela dit quelques succès, parmi lesquels : "Elle, je ne veux qu'elle", "Trop belle pour rester seule", "Ma jalousie", "Les gondoles à Venise" bien sûr, en duo avec SHEILA, "Une bague, un collier", "Une heure, une nuit", "Accepte-moi", "Fais-le-moi savoir", "Darlin'" ou "Qui est ce grand corbeau noir ?" (l'adaptation de "Video Killed The Radio Star" des BUGGLES), écrite par Étienne RODA-GIL, auteur de chansons notamment pour Julien CLERC

Durant les années 80, RINGO continuera sa carrière, sans grand succès. Son dernier disque, publié en 1983 sur le label Delphine, s'intitulait "J'ai toujours besoin d'amour". RINGO sera même pris en main en 2001 par l'association La roue tourne de Janalla JARNACH, qui vient en aide aux anciennes stars déchues du show business. En 2015, dans l'émission de Laurent RUQUIER "On n'est pas couché", NAGUI reviendra violemment sur RINGO dévoilant qu'il y a quelques années, ce dernier l'avait traité comme un moins que rien à l'entrée de son restaurant : "Non, non je ne peux pas te laisser rentrer, j'ai toujours eu des problèmes avec les arabes" avait-il balancé à NAGUI.

Thierry Cadet

Abonnez-vous dès maintenant !

Simple et rapide.

Les thèmes

  • Concerts

    Les plus belles prestations scéniques des artistes français et internationaux filmées depuis 50 ans.

  • Documentaires

    Les documentaires et les reportages les plus passionnants sur la chanson. Pour mieux comprendre la carrière de ces légendes.

  • Films

    Films musicaux, films avec des chanteurs qui jouent la comédie, biopics... Voilà un rendez-vous qui combine amour de la musique et passion pour le 7ème art.

  • Variétés

    Melody présente des émissions de variétés intégrales issues des archives de la télévision française et désormais étrangère.