Robbie WILLIAMS : "Go Mental" son nouveau clip

Par Thierry Cadet
Le 26 octobre 2017
3 mins

Trois ans après « Under The Radar – Vol. 1« , Robbie WILLIAMS lance la suite « Under The Radar – Vol. 2« , porté par le single « Go Mental« . Un disque, comme le premier volet, uniquement disponible en commande sur Internet, et comprenant des titres datés jamais publiés, qui n’avaient pas été retenus pour figurer sur un précédent album. « C’est une association de chansons dont je suis extrêmement fier mais qui n’ont pas vu le jour dans mes précédents albums. Elles auraient dû en faire partie, elles sont incroyables – mais on peut se perdre dans une allée en se disant : « Oh, il faut que je compose un hit ou tout le monde va mourir ! » explique-t-il au sein de la vidéo ci-dessous. Mais c’est surtout la photo qui l’illustrera qui fait beaucoup de bruit… Robbie WILLIAMS est (encore) tout nu !

 
Par ailleurs, l’artiste britannique a donné en juin le coup d’envoi d’une nouvelle tournée, suite à la sortie de l’opus « The Heavy Entertainment » qui peine malheureusement à convaincre en France. Robbie WILLIAMS a pour autant décidé – comme à la grande époque de son tube « Supreme » (Top 12 en 2001), de chanter en… français. C’est donc dans la langue de MOLIÈRE, et grâce à une adaptation de DORIAND (à qui on doit notamment « Open Season (Une autre saison) » pour Josef SALVAT ou encore « Elle me dit » et « Boum Boum Boum » pour MIKA) qui met sa plume au service de l’ex-TAKE THAT (voir sur ce lien), que ce dernier est revenu sur les ondes l’été dernier avec « Time On Heart« . « Ce qui brille en toi, c’est ton histoire, c’est au fond de toi, on cache toujours le meilleur, je connais bien ça, laisse la lumière aveugler les stars… » (voir sur ce lien). Sans aucun retentissement.
 

 
 
LE SAVIEZ-VOUS ?
 
Méconnaissable lors de ses concerts à Londres et Düsseldorf, Robbie WILLIAMS a annulé de manière imprévue la fin de sa tournée « Heavy Entertainment Show« , qui devait faire escale à trois reprises en Russie cet automne. Une absence expliquée par des « soucis de santé« , sans plus de précision. « Je me suis retrouvé en soins intensifs. Je me remets d’une maladie depuis maintenant cinq semaines » explique-t-il au sein de la vidéo ci-dessous.
 

Thierry Cadet