Serge Lama - Retour sur Les ballons rouges

Serge Lama - Retour sur Les ballons rouges

L’enfance nous marque à jamais. Dans la chanson, certains textes évoquent l’enfance avec tendre nostalgie ou avec souffrance. C’est le cas des ballons rouges de Serge Lama sorti en 1967.

Revenons aujourd’hui sur cette chanson emblématique.

Comme un écho à sa vie

L’enfance solitaire, Serge Lama la découvre lorsqu’il arrive a Paris. Son père George Chauvier, artiste lyrique, décide de monter à Paris en 1955 pour connaitre le succès. Malgré son immense popularité à Bordeaux, le père de Serge Lama ne parvient pas à se faire un nom dans la capitale.

C’est un bouleversement pour son fils habitué à fréquenter les coulisses et les salles de spectacle. La famille vit à quatre dans un minuscule appartement, Serge contraint de rester à l’intérieur pour ne pas qu’il salisse ses vêtements.

Cet ennuie, la solitude et des relations difficiles avec sa mère lui inspire les ballons rouges des années plus tard sur un lit l’hôpital. Le texte remarquablement sombre retrace une enfance sacrifiée où les rêves ont laissé place à la réalité de la vie. Dans le fond, Serge Lama ne se met pas dans la peau d’un enfant lorsqu’il chante les ballons rouges. C’est un adulte qui parle dans la chanson, confronté à la difficulté de la vie.

Je n’ai pas eu de ballon rouge
Quand j’étais gosse dans mon quartier
Dans ces provinces où rien ne bouge
Tous mes ballons étaient crevés
Je n’ai pas eu de vraies vacances
Seul, face à face avec la mer
Quand le cœur rythme la cadence
Des mouettes qui nagent dans l’air”

Ainsi, les ballons rouges est une chanson dont toutes les générations peuvent s’identifier. C’est la force de son succès et finalement, la recette pour traverser les générations.

Pour retrouver Serge Lama dans des émissions jamais revues, rendez-vous dans notre plateforme de streaming !

Abonnez-vous dès maintenant !

Simple et rapide.