Sylvie VARTAN : "L'intégrale des SP et EP 1961-1987" cet automne

Par Thierry Cadet
Le 10 août 2015
2 mins

Alors que c’est une rentrée théâtrale que prépare Sylvie VARTAN – elle sera à l’affiche de la nouvelle pièce d’Isabelle MERGAULT « Ne me regardez pas comme ça » (voir sur ce lien), la chanteuse n’en oublie pas pour autant l’élaboration d’un nouvel album composé de reprises de quinze de ses tubes (voir sur ce lien), mais aussi de la publication d’une intégrale des SP et EP de 1961 à 1987, prévue entre octobre et novembre prochain. L’occasion pour les fans de l’interprète de « L’amour c’est comme une cigarette« , de retrouver au sein du même coffret, la plupart de ses albums majeurs.

Depuis plus de cinquante ans, Sylvie VARTAN n’a jamais vraiment quitté la scène (40 millions de disques vendus, 1 300 chansons en dix langues, 2 000 couvertures de magazines – pour la plupart regroupées dans un livre à venir, et plusieurs centaines de spectacles à travers le monde). Sur la proposition de son frère Eddie, elle va enregistrer au printemps 1961 un duo avec Frankie JORDAN « Panne d’essence« , suite au désistement de dernière minute de la chanteuse Gillian HILLS. Ce premier succès lui permet d’entamer une carrière en solo, suite à un contrat signé avec Daniel FILIPACCHI ; un premier 45 tours verra le jour fin 1961, « Quand le film est triste« , et la proposition de se produire en première partie de Gilbert BÉCAUD. Selon Jean-Marie PÉRIER, photographe culte des années 1960-70, Sylvie VARTAN et Johnny HALLYDAY représentent à eux deux la réussite artistique parfaite de la chanson française et le couple le plus représentatif de ces années extrêmement prolifiques musicalement dans le monde de la chanson internationale.