THE RUBETTES : John RICHARDSON hospitalisé d'urgence

Par Thierry Cadet
Le 6 février 2017
3 mins

John RICHARDSON, le chanteur (et batteur) du célèbre groupe THE RUBETTES a été hospitalisé le 1er février dernier, suite à de multiples crises cardiaques. "Lui qui samedi dernier encore avait assuré avec brio le show des RUBETTES au Dôme de Marseille, n'hésitant pas à se jeter dans le public marseillais venu applaudir les artistes de la tournée "Age Tendre" , a besoin ce soir de vos ondes positives et de vos prières pour lui permettre de surmonter cette épreuve imprévue et soudaine… On lui a posé en fin de soirée un stent dans son cœur car une de ses artères était fortement obstruée et il devra vraisemblablement se faire poser un bypass" confiait son manager Charles HERMAND.

Récemment sorti de l'hôpital, c'est à présent l'interprète de "Sugar Baby Love" qui s'exprime à son tour sur sa page Facebook. "Chers amis… J'ai été libéré de l'hôpital ce soir… Aux messages les plus incroyables jamais reçus sur Facebook : Je suis convaincu avec les médecins et les infirmières que vous m'avez tous sauvé… Ce sera un processus lent de retour à la bonne santé et je ne veux rien prendre pour acquis, mais du fond de mon cœur… Merci. Je ne pourrai pas répondre à vos beaux vœux, c'est trop émotionnel pour moi, mais pour l'instant, considérez cette petite note comme le mieux que je puisse faire maintenant… Beaucoup d'amour à chacun de vous".

THE RUBETTES est un groupe de musique britannique en vogue en Europe de 1974 à 1978. Le groupe, connu pour ses costumes et casquettes blancs, fit ses débuts à la fin de l'ère glam rock. THE RUBETTES connait son plus grand succès avec sa première chanson "Sugar Baby Love" qui a atteint le n°1 au Royaume-Uni en 1974, et qui se vendra à trois millions d'exemplaires dans le monde. Sans oublier "Tonight", "New Way Of Loving You" ou "Be My Girl". En 1989, le groupe entre au Top 50 avec le 45 tours "Megamix" qui atteindra la 29ème place. Le dernier album des RUBETTES "Making Love In The Rain", est sorti en 1995.

Thierry Cadet