Thomas DUTRONC s'interroge : "Qui je suis" ?

Par Thierry Cadet
Le 30 septembre 2015
2 mins

C’est en qualité de second extrait de son dernier album « Eternels jusqu’à demain« , que Thomas DUTRONC a choisi « Qui je suis« . Suffisant pour se faire remarquer, alors que le single précédent « Allongés dans l’herbe » n’a pas bénéficié de l’accueil escompté, ni en radios, ni dans les charts ? « Si vous n’êtes pas pris par les trois-quatre radios importantes, personne ne vous écoute et c’est foutu. Au lieu de se fatiguer pendant un an à composer des chansons, à essayer de les peaufiner, à les retravailler, on ferait mieux de se baser sur deux singles en étant sûr qu’ils sont béton » a-t-il récemment confié à nos confrères d’Europe 1. Réalisé par Jon KELLY, ce troisième disque du fils de Françoise HARDY et de Jacques DUTRONC, imprégné de la culture anglaise met en exergue une volonté de renouveau de la part du jeune homme, lorgnant vers un son plus pop.

Par ailleurs, à 41 ans, Thomas DUTRONC est crédité à l’opus en hommage à son père « Joyeux anniversaire m’sieur Dutronc » (voir sur ce lien), toujours disponible. Un opus qui coïncide avec les 72 ans de ce dernier. L’interprète de « J’aime plus Paris » y défend « A tout berzingue« , une chanson écrite en 1968 par Jacques LANZMANN.

Thierry Cadet