Thomas Fersen enlèvera-t-il son slip ?

Par Thierry Cadet
Le 12 septembre 2019
2 mins

En 1993, sort son premier album, « Le bal des oiseaux« , chez Tôt ou tard (le label du futur VIANNEY). Ce disque donne à Thomas FERSEN une reconnaissance immédiate et lui vaut la Victoire de la Musique de la « Révélation masculine de l’année » en 1994, coiffant au poteau Pascal OBISPO et SINCLAIR. A 30 ans, sa carrière est désormais lancée, même si Thomas FERSEN ne décrochera jamais de succès populaire. Fort d’un public fidèle depuis ses débuts, en dépit d’une certaine absence médiatique, l’artiste âgé aujourd’hui de 56 ans dévoilera le 27 septembre prochain un onzième et nouvel album, « C’est tout ce qu’il me reste » porté, après « Les vieilles« , par le single du même nom.

Thomas FERSEN se retourne sur sa longue carrière et sur ses frasques supposées de chaud lapin. « Elle est autoritaire, elle veut que j’enlève mon slip, avec ces courants d’air, je vais attraper le grippe, elle dit que si j’ai la grippe, faut que je me mette au lit, et que je lui donne mon slip, c’est l’objet du conflit« . Ce gourmand des mots, à l’univers poétique, n’a rien perdu de sa fantaisie et de sa facilité à dépeindre le monde avec humour et simplicité.

L’interprète de « Deux pieds » se produira notamment le 3 février prochain à La Cigale de Paris, et en tournée dans toute la France.

Par Thierry Cadet