Vanessa DEMOUY : "Mon divorce est monstrueusement banal"

Par damien_louvetys
Le 8 février 2018
2 mins

Vanessa DEMOUY, âgée de bientôt 45 ans, se fait connaître du grand public pour ses rôles dans des séries télévisées de la chaîne M6 : « Classe mannequin » et « Cœurs Caraïbes« , puis change de registre en incarnant une tueuse dans la série télévisée « Belle à mourir« , puis celui d’Anne DUMONT dans « Central Nuit« . Mariée depuis 2010 avec le comédien Philippe LELLOUCHE (dont elle participera à ses nombreuses pièces de théâtre), c’est avec difficulté qu’elle a dû faire face l’an dernier, à son divorce. « On fait comme on peut… avec ce qu’on est, c’est comme le deuil. J’ai des enfants donc je dois me battre, me lever le matin alors que je n’en ai pas envie… On se remet en question, on passe par plein de phases, mais c’est la vie. Mon divorce est monstrueusement banal » confie-t-elle au micro de Laurent ARGELIER pour « Télé Loisirs ».

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Avec le générique de la sitcom « Classe mannequin« , « Essaye d’imaginer » (Top 6 en 1993), ou avec celui de « Cœurs Caraïbes« , « Jam Is Black » (Top 16 en 1996), l’égérie 90’s de la télévision Vanessa DEMOUY a connu les honneurs du Top 50. Dans les années 90, une autre chanteuse décrochait un tube avec le générique d’une sitcom : HÉLÈNE.

Durant deux années, cette dernière aura fait les belles heures de TF1 en access prime time, attirant chaque jour entre 4 et 6 millions de téléspectateurs, soit jusqu’à 52% de parts de marché ; des chiffres qui aujourd’hui donnent le tournis. Certains épisodes de sa sitcom « Hélène et les garçons » étaient suivis par 90% des filles et des femmes, de 4 à 24 ans ! « Pour l’amour d’un garçon » grimpera jusqu’à la 4ème place du Top, au printemps 1993.

Par Damien Louvetys