Vincent Niclo joue les tangueros dans son nouveau clip

Par damien_louvetys
Le 27 juillet 2018
3 mins

Si Vincent NICLO a dévoilé son nouveau single en mai dernier, il est désormais flanqué d’un clip. « Mi amor (Libertango) » est le premier extrait d’un nouvel album à paraître le 21 septembre prochain produit par le duo électro SKYDANCERS. « Tango » sera inspiré des sonorités sud-américaines et principalement argentines. Un disque sensuel et très caliente, qu’il a notamment enregistré à Buenos Aires. « C’est un album sur le tango, avec un son résolument moderne. Sans dénaturer, on reste dans les classiques du tango, avec aussi quelques inédits » confie le chanteur de 43 ans au micro de France Bleu.

Vincent NICLO possède une voix qui peut chanter de l’opéra, du jazz, de la pop ou encore de la variété française. Depuis six ans, « L’amoureux des voix », comme il aime se définir, enchaîne les succès et a vendu plus d’un million d’albums. L' »Opéra Rouge » a mis en valeur sa voix et l’a révélé au grand public. Suivent les cinq opus « Luis« , « O Fortuna« , « Ce que je suis« , « Romantique » et « 5.Ø » où il a confirmé tout son talent, dont deux d’entre eux ont été certifiés disques de platine.

 

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Vincent NICLO commence son parcours musical au sein d’un mixband à l’intiative de Jean-Pierre PASQUALINI : THAT’S FRENCH. Puis, de « Tristan & Iseult » à « West Side Story« , en passant par « Titanic« , sa reprise en tournée du rôle de Roméo dans « Roméo et Juliette« , jusqu’à celui de Rhett BUTTLER dans la comédie musicale de Gérard PRESGURVIC « Autant en emporte le vent« , les fans de comédies musicales ont été nombreux à le (re)découvrir.

Fin 2005 il se lance en solo, dans la pure tradition des chanteurs à voix avec un premier single « Si le temps« , suivi d’un deuxième « A force de toi » et de son premier album « Un nom sur mon visage« , qui ne rencontreront ni les uns, ni les autres, le succès escompté. Vincent NICLO prendra alors un cap dans avec le single « Toute la place« , là encore sans succès, jusqu’à son album enregistré avec les Chœurs de l’Armée Rouge qui, lui, rencontrera le grand public.

Par Damien Louvetys