Yves JAMAIT : un nouvel album et trois concerts à Paris

Par Thierry Cadet
Le 16 octobre 2015
2 mins

Yves JAMAIT, sorte de Gaston MONTEHUS des temps modernes, n’a jamais dévié d’une trajectoire oblique qui a forgé sa singularité, imperméable aux conventions et formatages d’un milieu du show business, dans lequel “il est passé par hasard” comme parachuté pour notre plus grand bonheur avant de s’y installer, on l’espère pour longtemps. Après six albums tous couronnés de succès, le chanteur popularisé au même titre que Lisa ANGELL, par Patrick SÉBASTIEN, revient ce jour avec un nouvel album "Je me souviens…" porté par le single "J'ai appris".

A travers cet album, plus en retenu, il explore les paradoxes cruels du temps en descendant dans les failles de l’âme et révèle les surprises de l’oubli, la fugacité des choses… Personne ne sait voir comme lui les grandes questions se glisser dans les petits gestes, les sujets graves se déguiser en heures légères, la philosophie se déguiser en journées ordinaires… C’est à la fois l’ambition et la fierté de l’auteur-compositeur-interprète : "Après les concerts, on vient me dire que mes chansons accompagnent des vies, des morts, des baptêmes…". "Je me souviens…" mêle sons de guitares pop, accordéons argentins et tango passionnel. Avant cela, on n’aurait peut-être pas imaginé Yves JAMAIT sur un reggae survolté, sur un rock panoramique…

Thierry Cadet