Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Envie de voir ce programme ?

Pour le voir en integralité, abonnez-vous à l’offre multi-écrans de MELODY et retrouvez les plus beaux programmes de votre chaîne vintage, à partir de 2,50€ par mois !

  • Le meilleur des années 60 à 90 en illimité
  • Sur tous vos écrans
  • Abonnement sans engagement
Profiter du 1er mois offert

Biographie

Amanda TAPP est née le 18 novembre 1946 et sera connue rapidement sous le nom d’Amanda LEAR.

Née à Saïgon, d'un père officier français d'origine britannique et d'une mère russo-asiatique, c’est entre le Sud de la France et la Suisse qu’Amanda LEAR passe son enfance.

Montée à Paris à l’adolescence pour des cours de Peinture, Amanda LEAR partira à Londres pour étudier au Saint Martins College of Art and Design. A 18 ans Amanda LEAR est repérée par une agence de mannequins et participe à différents défilés, notamment pour Paco Rabanne.

En 1965, Amanda LEAR fait la rencontre de sa vie, celle du peintre surréaliste Salvador DALÍQUI en fait son modèle et avec qui elle entretiendra une relation qui durera quinze ans.

Fréquentant l'avant-garde musicale dans les années 70, Amanda LEAR commence dans ce milieu en posant pour la pochette de l'album de Roxy Music "For Your Pleasure" avant de prendre la décision en 1975 de se lancer dans la chanson sur les conseils de David BOWIE.

Ainsi Amanda LEAR sort son premier titre, nommé "Trouble" une reprise d’Elvis PRESLEY. Le titre sort d’abord en angleterre avant d’arriver en France sous le titre "La bagarre" en 1976, avec un grand succès dans le milieu de la nuit. Cette même année Amanda LEAR dévoile "Blood and honey" qui sera son véritable premier succès.

L’année suivant, Amanda LEAR sort son premier album "I Am a Photograph" qui se classe 33 semaines dans les charts allemands, et fait un carton dans toute l’Europe notamment grâce aux titres "Tomorrow" et "Queen of Chinatown". Ce dernier obtiendra même un disque d’Or au Japon.

Fort de tout ce succès, Amanda LEAR dévoile en 1978 le single "Follow Me" et le succès est encore au rendez vous, précédent ainsi l’arrivée de l’album "Sweet Revenge" qui s’écoulera à 2 millions d’exemplaires, à travers 41 pays. S’en suivra la sortie de l’album "Never Trust A Prestty Face" lancé par le single "Fashion Pack".

Fort de son succès, Amanda LEAR s’essaye aussi à la télévision et y trouve le succès en France comme en Italie durant les années 80. Son quatrième album, Diamonds for Breakfast, sort en 1980 et rencontre un grand succès en Europe de l’Est où Amanda LEAR est une vraie star.

En 1981, Amanda LEAR souhaite faire ce qu’elle aime le plus, du rock, et part à Londres pour enregistrer des maquettes avec Trevor HORN mais sa maison de disques n’est pas convaincue et l’oblige à sortir un autre album disco nommé "Incognito", qui ne connaîtra pas le succès.

Durant les décennies 80 et 90, Amanda LEAR sortira plusieurs albums mais n’aura pas le succès d’antan, et devra attendre les années 2000 pour faire son grand retour en grâce, avec les titres "Love boat", et "I just wanna dance again".

En 2005 sort "Forever glam" une compilation retraçant toute sa carrière, avant l’arrivée en 2006 de "With Love", puis en 2009 arrive "Brief Encounters" suivi de "Brand New Love Affair" la même année. Son seizième album, I Don't Like Disco, electro-rock, est disponible en janvier 2012 un album notamment produit par Alain MENDIBURU.

Depuis 2009, Amanda LEAR fait une brillante carrière au théâtre.
 

MELODY en Direct et en Replay sur tous vos écrans !

Retrouvez toutes vos émissions de variétés, concerts, documentaires et films en illimité sur votre ordinateur, tablette, smartphone et Apple TV.
Le meilleur des années 60 à 90. Où et quand vous le souhaitez.
À partir de 2,50 € / mois et sans engagement !

Devices

Recevoir la chaîne MELODY
via votre opérateur TV

MELODY est disponible en France, Belgique, Suisse, à Monaco et au Luxembourg

S'abonner à Melody