Diana ROSS

26 mars 1944

  • Chanteur
Diana ROSS

Née à Detroit, aux États-Unis, en 1944, Diana ROSS commence à chanter dès l’enfance, avec ses voisines Bette Travis et Florence Ballard, bientôt rejointes par Mary Wilson. Ce premier groupe, nommé The Primettes, enregistre quelques 45 tours, alors que Diana ROSS n’a que quinze ans. En 1960, Diana et son groupe rencontrent Berry Gordy, patron de la Motown, qui leur demande de changer de nom. Elles deviennent The Supremes, et sortent leur premier album, Meet The Supremes en 1962. En 1964, le groupe de soul rencontre pour la première fois le succès avec Where Did Our Love Go.

 

Le groupe connaît son apogée dans les années 1964–1967. En 1967, Florence Ballard quitte le groupe qui devient Diana Ross & The Supremes. La nouvelle formation collabore pour quatre albums avec un autre groupe de soul et de rythm’n’blues, les Temptations. En 1969, l’album Let the Sunshine in est un succès. À la fin de l’année, c’est au tour de Diana ROSS de quitter les Supremes pour entamer une carrière solo. Elle continue de multiplier les succès, surfant sur la vague du disco à la fin des années 1970 et participant même à plusieurs films, notamment Lady Sings the Blues (1972), dans lequel elle incarne la chanteuse Billie Holiday.

 

Avec plus de cinquante ans de carrière à son actif, Diana ROSS est devenue une légende de la soul de son vivant.

Programmes avec Diana ROSS

Tout voir

Abonnez-vous dès maintenant !

Simple et rapide.