Gilbert O'SULLIVAN

1 décembre 1946

  • Invité
Gilbert O'SULLIVAN

Raymond Edward O’SULLIVAN connu sous le nom de Gilbert O’SULLIVAN est né le 1er Décembre 1946 à Waterford en Irlande.

A 7 ans, Gilbert O’SULLIVAN quitte l’Irlande pour l’Angleterre, et dès le collège, il incorpore le groupe RICK’S BLUE avec Rick DAVIES, futur créateur de SUPERTRAMP. Un démarrage qui lui permet de se perfectionner dans différents domaines de la musique et lui ouvrit des portes, puisqu’ensuite, il sera dans des groupes comme DOODLES et PREFECT.

Dès le collège, il tente de percer en envoyant ses titres aux maisons de disques, mais c’est un échec c’est pourquoi en 1967, Gilbert O’SULLIVAN déménage direction Londres pour véritablement percer et y fait la connaissance de Micheal WARD qui est justement sous contrat avec CBS Disques qui lui permet de rencontrer un dirigeant qui lui offre un contrat pour sortir plusieurs singles, comme “Disappear/You” en 1967 puis “What can I do/You” en 1968 mais ne pouvant pas arranger les titres il est déçu.

Le succès n’étant pas au rendez vous, il décide de signe avec le label Major Minor et sort le titre “I Wish I Could Cry/Mr Moody’s Garden” en 1969 et se fait alors repérer par le DJ John PEEL, qui le diffusera sur la BBC, mais malgré ce coup de pouce, la carrière de Gilber O’SULLIVAN est au point mort.

S’il démarche les plus grandes majors, Gilbert O’SULLIVAN contacte Gordon MILLS a qui l’on doit, les carrières de grandes stars britanniques comme Tom JONES et Englebert HUMPERDINCK qui verra en lui un vrai talent et lui fera sortir le titre “Nothing Rhymed”, son premier succès dans le top 10 et c’est alors le début du succès avec des albums comme “Himself “Back to Front” “I’m a writer, not a fighter” et “A stranger in my own back yard”.

En 1973, Gilbert O’SULLIVAN est nommé l’auteur/compositeur de l’année dans le cadre du 18ième Ivor Novello Awards.

En 1974 il obtient une deuxième nomination aux Ivor Novello Awards, cette fois-ci pour la “Meilleure chanson de l’année” avec “Get Down”, mais dès lors, le succès s’estompe déjà.

Malgré tout, Gilbert O’SULLIVAN continuera à publier des albums jusqu’aux années 2000, comme “Off Centre” en 1980, “By Larry” en 1995, “Scruff At Heart “en 2006, “Gilbertville” en 2011.

Programmes avec Gilbert O'SULLIVAN

Tout voir

Abonnez-vous dès maintenant !

Simple et rapide.