Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Envie de voir ce programme ?

Pour le voir en integralité, abonnez-vous à l’offre multi-écrans de MELODY et retrouvez les plus beaux programmes de votre chaîne vintage, à partir de 2,50€ par mois !

  • Le meilleur des années 60 à 90 en illimité
  • Sur tous vos écrans
  • Abonnement sans engagement
Profiter du 1er mois offert

Biographie

Issu d'une famille d'industriels du textile, Jean-Claude Villeminot crée après la Seconde Guerre mondiale des foulards pour Hermès et travaille comme styliste pour le couturier Christian Dior. Il s'oriente ensuite vers le théâtre et conçoit les costumes de Don Juan, pièce de Molière mise en scène par Louis JOUVET au Théâtre de l'Athénée. Intéressé par la comédie, il suit les cours d'art dramatique de René Simon et débute sur les planches en 1949. Il prend alors le nom de Jean-Claude PASCAL.

 

Jean-Claude PASCAL est l'archétype du séducteur romantique cher au cinéma français des années 1950, avant l'avènement de la Nouvelle Vague. Son physique - il est grand et svelte, a le regard sombre - et son talent servi par une diction héritée de ses performances au théâtre sont utilisés dans de nombreux films. Après un premier essai dans Le Jugement de Dieu (1949) de Raymond Bernard, il se fait remarquer dans le moyen métrage d'Alexandre Astruc, Le Rideau cramoisi, adapté d'une nouvelle de Barbey d'Aurevilly. Il tourne par la suite dans de nombreuses productions commerciales, souvent en costumes : Le Grand Jeu (1953) de Robert Siodmak, Le Chevalier de la nuit (1954) de Robert Darène, le Salaire du péché (1956) de Denys de la Patellière. Dans Les Mauvaises Rencontres (1955), Alexandre Astruc lui offre un rôle lui permettant de se défaire de son image de séducteur romantique et d'être un peu plus fantaisiste. L'acteur espace ensuite ses apparitions à l'écran et cède progressivement la place aux jeunes recrues de la Nouvelle Vague comme Jean-Paul BELMONDO. Il se tourne alors vers la chanson, mais on le voit encore dans Le Rendez-vous (1961) de Jean Delannoy, dans Angélique et le Sultan (1967) de Bernard Borderie et dans Unter den Dächern von St. Pauli (1969) d'Alfred Weidenmann.

 

Dans les années 1970 et 1980, Jean-Claude PASCAL s'illustre dans de nombreuses productions télévisées (entre autres, Une autre vieLe Temps de vivreLe Temps d'aimer).
Il triomphe au concours de l'Eurovision en remportant le premier prix en 1961 avec la chanson Nous les amoureux. Il enregistre par la suite de nombreux disques.
Il publie en 1986 son autobiographie, Le Beau Masque, puis écrit des romans policiers et des portraits historiques, dont L'Amant du roi et Marie Stuart.

MELODY en Direct et en Replay sur tous vos écrans !

Retrouvez toutes vos émissions de variétés, concerts, documentaires et films en illimité sur votre ordinateur, tablette, smartphone et Apple TV.
Le meilleur des années 60 à 90. Où et quand vous le souhaitez.
À partir de 2,50 € / mois et sans engagement !

Devices

Recevoir la chaîne MELODY
via votre opérateur TV

MELODY est disponible en France, Belgique, Suisse, à Monaco et au Luxembourg

S'abonner à Melody