Laroche VALMONT

22 juin 1953

  • Chanteur
Laroche VALMONT

Jean-Quentin GÉRARD, connu sous le pseudo de Laroche VALMONT est né le 22 juin 1953 dans le domaine de Laroche-VALMONT qui a donné son nom de scène.

 

A 15 ans, Jean-Quentin, sait déjà qu’il veut devenir chanteur, et pour pouvoir se payer une guitare, il vend des abonnements à des journaux, et étrangement, il deviendra éditeur de magazines.

 

Dans les années 80, Laroche VALMONT se rend compte que ses amis eux ont réussi à percer. Eux, ce sont Jean-Patrick CAPDEVIELLE, qu’il avait engagé comme rédacteur en chef, le groupe TÉLÉPHONE ou bien encore Hubert-Félix THIÉFAINE. Face à cela il décide alors de se lancer sous le pseudo de Laroche VALMONT, et sort le premier 45 tours de sa carrière “L’Amur… tujurs l’Amur” qui sort en 1983, et qui ne connaitra que peu de succès, tant les radios ne jouent pas le jeu.

 

Alors que le rap n’est pas encore à la mode en France, Laroche VALMONT décide de monter un show sur le thème du breakdance et du smurf, qu’il joue dans les discothèques malgré l’interdiction des gérants d’établissement de laisser entrer une “certaine clientèle”. En partenariat avec la radio NRJ, il organise aux Galeries Lafayette le premier défilé de mode avec des smurfeurs jouant les mannequins, Laroche VALMONT présente l’événement en rappant.

 

En 1984, pour son nouveau titre, il fait appel aux GIBSON BROTHERS, mais aussi à Marco ATTALI et Richard SANDERSON. Après plusieurs mois de démarcharge, un producteur décide de lancer le titre qui sera rapidement 7e du top 50. Ce titre c’est évidemment le tube “T’as le look coco”. le titre s’écoulera à plus de 510 000 exemplaires et permettra au chanteur de devenir très populaire. Un tube qui va lui coller à la peau tout au long de sa carrière. Son titre suivant, “Tonsign atoi sekoi” ne connaitra pas le succès, et ne se vendra qu’à 50 000 exemplaires un chiffre des plus honorables tout de même.

 

Arrivant à la fin de son contrat avec son producteur, Laroche VALMONT sort le titre “Petite fille de branchés moyens” sous un autre label, mais le succès n’est plus là. Finalement il continuera à se produire encore deux ans avant de mettre fin à sa carrière.

 

Finalement à la fin des années 2000, Laroche VALMONT fait son come back grâce à la tournée RFM Party, qui deviendra rapidement Stars 80, avec tous les artistes qui ont marqué cette décennie, et enchaîne alors les concerts dans les plus grandes salles de France et même au Grand Stade de Lille en Juin 2013. Un véritable “Coco Meback” comme il aime le dire.

Programmes avec Laroche VALMONT

Tout voir

Abonnez-vous dès maintenant !

Simple et rapide.