Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Envie de voir ce programme ?

Pour le voir en integralité, abonnez-vous à l’offre multi-écrans de MELODY et retrouvez les plus beaux programmes de votre chaîne vintage, à partir de 2,50€ par mois !

  • Le meilleur des années 60 à 90 en illimité
  • Sur tous vos écrans
  • Abonnement sans engagement
Profiter du 1er mois offert

Biographie

Eunice Kathleen WAYMON connue sous le pseudo de Nina SIMONE est née le 21 février 1933 et est décédée le 21 avril 2003.

 

Sixième enfants dans sa famille Nina SIMONE commencera à jouer du piano dès l'âge de trois ans, et montre rapidement de grandes capacités autant pour l'instrument que pour la chant qu'elle pratique à l'église qui lui servira de salle pour son premier récital à douze ans.

 

Remarquée par Mrs MILLER, cette dernière convainc la famille de la pousser dans cette voix en créant un fond pour ses études, allant jusqu'à payer pendant un an ses cours de piano chez Muriel MASSINOVITCH, dite Miss Mazzy. N'ayant plus rien à lui apprendre Miss Mazzy décidé de l'envoyer dans un pensionnat de jeunes filles au lycée Allen et en sort major de sa promotion en juin 1950.

 

Miss Mazzy la pousse alors vers la formation de l'Institut Curtis, un institut de musique de Philadelphie, mais pour passer l'examen d'entrée, il est nécessaire d'effectuer une préparation à la Juilliard School of Music de New York grâce au soutien de sa communauté la jeune Nina SIMONE parvient à passer l'examen, mais ne l'aura pas et ce sera alors une grande déception.

 

Un temps assistante d'un photographe à Philadelphie, Nina SIMONE part jouer comme pianiste-accompagnatrice chez un professeur de chant nommé Arlene SMITH et au bout d'un an, elle s'installe à son compte ce qui lui permet de financer ses cours privés avec le professeur Sokhaloff de l'Institut Curtis. A cette période elle effectue des représentations au Midtown Bar & Grill à Atlantic City.

 

Elle choisit le nom de scène Nina SIMONE en 1954, pour cacher cette activité à ses parents. L'année suivante au Midtown Bar & Grill, elle rencontre Tex Axelrod qui lui fait découvrir les différents types de musique et la pousse à chanter au point que quand elle retourne à Philadelphie elle trouve des engagements pour se produire.

 

Lors de sa troisième saison au Midtown Bar & Grill, Nina SIMONE rencontre Jerry FIEDS agent artistique, qui lui propose un contrat d'exclusivité qu'elle accepte et commence alors la tournée des Clubs, où elle rencontre le guitariste Alvin SCHACKMAN et signe un premier contrat avec Syd NATHAN, dirigeant du label King Records. Elle enregistre un premier disque de quatorze titres en une seule journée.

 

En 1957, Nina SIMONE enregistre "I Loves You, Porgy" de George Gershwin qui sera son unique succès au top 40 du Billboard aux États-Unis et son premier album "Little Girl Blue" a suivi peu après.

 

En 1964, Nina SIMONE rejoint Philips, ce qui lui permet de mettre dans le contenu de l'album des titres plus engagés où elle aborde ouvertement l'inégalité raciale qui est très répandue à cette période aux États-Unis notamment avec la chanson "Mississippi Goddam". Trois ans plus tard, alors qu'elle prône la révolution armée pour l'égalité aux Etats-Unis, Nina signe chez RCA Victor.

 

En septembre 1970, la chanteuse décide de quitter le pays pour La Barbade, faisant confiance à son mari et manager Andrew Stroud pour gérer sa carrière et lui dire de revenir. N'ayant aucune nouvelle, Nina SIMONE décide de revenir aux Etats-Unis et apprend que le FISC la recherche ce qui la pousse à repartir d'abord à la Barbade, puis en Suisse, aux Pays Bas et en France dès 1992.

 

En 1974, Nina SIMONE enregistre l'album "It Is Finished", et mettra quatre ans, et une proposition du label CTI Records, pour l'album "Baltimore" qui est un échec. Musicalement elle fait son retour en Janvier 1982 avec l'album "Fodder On My Wings" produit par le label français Carrère. En Séjournant en Europe, Nina peut se produire dans différents clubs et de grandes scènes et lors de son passage dans le club de jazz londonien Ronnie Scott's, elle enregistre l'album "Live at Ronnie Scott".

 

En 1987, la renaissance du label Verve lui permet d'enregistrer l'album live "Let It Be Me". L'autobiographie de Nina SIMONE intitulée I Put a Spell on You paraît en 1992 et elle enregistre son dernier album "A Single Woman" l'année suivante.

 

En 1999, Nina SIMONE est récompensée pour l'ensemble de sa carrière au music award à Dublin. Elle reçoit en 2000 le prix de Diamond Award for Excellence in Music de l'association de la musique afro-américaine de Philadelphie.

 

Après plusieurs mois de maladie, Nina SIMONE meurt le 21 avril 2003.

MELODY en Direct et en Replay sur tous vos écrans !

Retrouvez toutes vos émissions de variétés, concerts, documentaires et films en illimité sur votre ordinateur, tablette, smartphone et Apple TV.
Le meilleur des années 60 à 90. Où et quand vous le souhaitez.
À partir de 2,50 € / mois et sans engagement !

Devices

Recevoir la chaîne MELODY
via votre opérateur TV

MELODY est disponible en France, Belgique, Suisse, à Monaco et au Luxembourg

S'abonner à Melody