RÉGINE

RÉGINE

26 décembre 1929

  • Chanteur

Biographie

C’est le 26 Décembre 1929 que Régina ZYLBERBERG est née à Anderlecht en Belgique, plus connue sous le nom de Régine CHOUKROUN, ou bien tout simplement RÉGINE.

 

Après s’être exilée à Paris, puis en fuite durant toute la guerre, RÉGINE  enchaine les petits boulots, et à la fin de la guerre, elle tient le café de son père à Paris, avant de tout lâcher pour découvrir de nouvelles choses.

Au début des années 1950, elle devient alors  vendeuse à  Juan-les-Pins, et c’est là que la jeune RÉGINE fera connaissance avec le monde de la nuit qui ne la quittera jamais.

 

Après une expérience en tant que disquaire dans le club "le Whisky à Gogo", RÉGINE décide d’ouvrir en 1956 à Paris une boîte de nuit, baptisée tout simplement "Chez RÉGINE", qui verra défiler de célèbres personnalités comme Françoise SAGAN, Georges POMPIDOU, Brigitte BARDOT. Rapidement RÉGINE gagne en notoriété et est surnommée la "Reine de la nuit", car en plus de son établissement parisien, RÉGINE possède jusqu'à 20 établissements boites de nuit dans le monde entier.

En plus du monde de la nuit RÉGINE se passionne pour la musique et prend très tôt des cours. Sous l’impulsion de Renée LEBAS, et avec l’appui de sa notoriété, RÉGINE décide de se lancer dans la chanson, et les meilleurs auteurs se bousculent pour elle et lui offrent des tubes encore dans les mémoires, à commencer par Charles AZNAVOUR, avec "Nounours", et Henri SALVADOR, avec "Oublie-moi", Serge GAINSBOURG lui écrit "Les p'tits papiers", "Il s'appelle "Reviens" ", "Pourquoi un pyjama ?", "Les femmes, ça fait pédé". Frédéric BOTTON lui écrit"La Grande Zoa ", et BARBARA "Gueule de nuit". Il s’agit bien là d’une liste peu exhaustive, puisque aux crédits des nombreux titres de la chanteuse, on retrouve Emil STERN, Eddy MARNAY, Francis LAI, Jean CAU, Jean-Loup DABADIE, Michel GRISOLIA, Charles LEVEL, Françoise SAGAN, Serge LAMA, Romano MUSUMARRA, Françoise DORIN, Didier BARBELIVIEN, ou bien encore Michel LEEB.

Une réussite musicale qui lui permet de recevoir en 1967 le Prix Pierre-Brive Consécration de l'Académie Charles CROS, en même temps que Jacques DUTRONC.

 

 Tout réussi alors à RÉGINE, qui se produira dans le monde entier, et sur les scènes des plus prestigieuses, et en 1970, RÉGINE accepte de monter sur scène pour la comédie musicale "La neige en été" de Jacques LANZMANN avec notamment Nicole CROISILLE et MOULOUDJI, puis c’est le cinéma qui fait appel à elle, et on la retrouve ainsi dans "Le Train" (1973) ou bien encore dans "Les Ripoux"(1984).

 

En 1980 et 2000, RÉGINE ne sortira que deux albums "Régine Reine de la nuit" en 1983 et "Mémo Mélo" en 1993, mais dévoilera de nombreux titres et notamment "Tu oublieras... (Tu m'oublieras)", "Reine de la nuit", "Où sont mes amants ?", "Tel qu'il est".

 

Après  l’album  "Made in Paname" sorti en 2003, RÉGINE présente son nouveau projet en 2009, nommé  "Régine's Duets", contenant de nombreux duos, avec Boy GEORGE, Fanny ARDANT, ou bien encore Pierre PALMADE.

Abonnez-vous dès maintenant !

Simple et rapide.

Les thèmes

  • Concerts

    Les plus belles prestations scéniques des artistes français et internationaux filmées depuis 50 ans.

  • Documentaires

    Les documentaires et les reportages les plus passionnants sur la chanson. Pour mieux comprendre la carrière de ces légendes.

  • Films

    Films musicaux, films avec des chanteurs qui jouent la comédie, biopics... Voilà un rendez-vous qui combine amour de la musique et passion pour le 7ème art.

  • Variétés

    Melody présente des émissions de variétés intégrales issues des archives de la télévision française et désormais étrangère.