STING

STING

2 octobre 1951

  • Chanteur

Biographie

Gordon Matthew Thomas SUMNER connu sous le pseudo de STING est né le 2 Octobre 1951 à Wallsend en Angleterre.

 

STING se passionne tôt pour la musique, aidé dans ce sens par sa mère qui est une pianiste, et malgré la réticence de son père. Ainsi il s'initie rapidement à plusieurs instruments comme la guitare le piano, la mandoline, le saxophone, l'harmonica et la flûte de Pan. Après avoir suivi des cours de musique, il l'enseignera durant deux ans à la St. Paul's Middle School de Cramlington.

 

Durant ses années profs, il joue avec plusieurs formations de Jazz, et c'est là que son nom STING lui sera trouvé qui fait référence à une abeille, puisqu'un jour il a joué avec un pull à rayures jaunes comme l'insecte.

 

En 1977, alors que STING est le contrebassiste et chanteur du groupe LAST EXIT, Stewart COPELAND, lui propose de former un nouveau groupe avec le guitariste français Henry PADOVANI, qui sera remplacé plus tard par Andy SUMMERS, ils deviennent ensemble The POLICE, et le succès est vite au rendez vous, notamment avec le titre "Roxanne".

 

Deux ans plus tard, c'est le cinéma qui fait les yeux doux à STING, qui se laisse aller à cette nouvelle aventure, dans l'adaptation cinématographique de l'opéra rock Quadrophenia du groupe The WHO. Finalement lassé de la vie de groupe et des tournées interminables, STING décide, en 1985 de tenter une aventure solo, sans pour autant annoncer la fin du groupe.

 

En solo, STING sort alors un premier album baptisé " The Dream of the Blue Turtles" qui sera un succès, et qui permettra au chanteur de s'engager un peu plus dans les textes et de revenir à des sonorités plus Jazz parfois. Finalement en 1987 sort l'album "Nothing Like the Sun" résolument plus rock, mais n'en oublie pas le jazz et fait même une incursion dans le Funk. Sur cet opus, il collabore pour la première fois avec son fils Andy.

 

Avec son troisième album "The Soul Cage" c'est le rock qui est mettre, un projet plus personnel, car emprunt de l'ombre de son père tout juste décédé. Si la critique est bonne le succès n'est pas au rendez vous, et il faut attendre 1993 pour retrouver STING au sommet avec "Ten Summoner's Tales" dans lequel il collabore notamment avec Eric CLAPTON sur le titre "It's Probably Me" qui deviendra la chanson du générique pour le film Lethal Weapon.

 

Après un best of en 1994, STING sort trois albums "Mercury Falling" en 1996, "Brand New Day" en 1999, et "All This Time" qui est un Live enregistré dans sa maison de Toscane, le 11 Septembre 2001, jour des attentats, ce qui perturbera l'enregistrement.

 

En 2003, STING revient avec "Sacred Love" puis repart sur les routes, et après avoir écumé les universités américaines pour ce qui ressemblait surtout à des Showcases, STING sort en 2006 un album de musique baroque, "Songs From the Labyrinth" avant la sortie en 2009 de " If on a Winter's Night" avec notamment des chants religieux

 

En février 2007, contre toute attente, STING annonce que le groupe The POLICE se reforme et entame une tournée mondiale qui est notamment passée par le Stade De France pour deux concerts exceptionnels.

 

En septembre 2013, STING. sort "The Last Ship", son onzième album solo.

Abonnez-vous dès maintenant !

Simple et rapide.

Les thèmes

  • Concerts

    Les plus belles prestations scéniques des artistes français et internationaux filmées depuis 50 ans.

  • Documentaires

    Les documentaires et les reportages les plus passionnants sur la chanson. Pour mieux comprendre la carrière de ces légendes.

  • Films

    Films musicaux, films avec des chanteurs qui jouent la comédie, biopics... Voilà un rendez-vous qui combine amour de la musique et passion pour le 7ème art.

  • Variétés

    Melody présente des émissions de variétés intégrales issues des archives de la télévision française et désormais étrangère.