The BEACH BOYS

The BEACH BOYS

  • Chanteur

Biographie

C’est en 1961 du côté de Los Angeles que né, The BEACH BOYS sous l’impulsion des frères WILSON, Brian, Carl et Dennis, qui avec leur cousin Mike LOVE et Al JARDINE décident de faire de la musique.

 

Voulant voguer sur le phénomène musicale Surf Music, Brian et Mike écrivent alors quelques titres dont "Surfin" et le succès arrive rapidement sur un plan local et un peu sur le plan national, au point d’être repéré par Capitol Record qui permettra à The BEACH BOYS de sortir en 1962 son premier album "Surfin’Safari". L’année suivante sort l’album "Surfin’USA", qui rencontre rapidement le succès et permet au groupe de sortir leur troisième album "Surfer Girl" la même année.

 

A la fin de 1963, les membres The BEACH BOYS sortent un quatrième album, "Little Deuce Coupe", et pour conquérir le reste des Etats Unis, fini le surf présent dans tous ou presque tous les titres. Le succès est au rendez-vous avec le single "Be True To Your School".

 

Reprenant les thèmes du précédent album, l’opus "Shut Down vol.2" est aussi une réussite, mais la concurrence devient forte avec l’arrivée de The BEATLES. Brian WILSON et Paul McCARTNEY sont admiratif l’un de l’autre, la compétition devient rude, et The BEACH BOYS tente toujours de faire mieux et le prouve avec l’album "All Summer Long", et surtout avec le single "I Get Around" qui franchit même l’atlantique.

 

Fin 1964, le groupe sort "Christmas Album" et "BEACH BOYS Concert" devient le 1er live a se hisser sur la plus haute marche du classement aux Etats-Unis et surtout, The BEACH BOYS a su mettre à ses pieds le public européen.

 

The BEACH BOYS continue alors à multiplier les sorties avec "Today" au printemps 1965, Summer Days (and Summer Nights) à l’été 1965 et surtout enchaîne les succès avec de titres comme "Help Me, Rhonda", "Do You Wanna Dance", ou bien encore "California Girls". Troisième album dans l’année 1965 pour Noel, "BEACH BOYS’ Party !" et cartonne grâce au tube "Barbara Ann".

 

Voulant toujours faire plus fort que The BEATLES, Brian qui a eu le temps de peaufiner sa plus belle œuvre, dévoile "Pet Sounds". Si aujourd’hui l’album de The BEACH BOYS est considéré comme l’un des meilleurs au monde, le public semble le bouder, car loin de l’image du groupe. Très pop, cet opus fait un carton en Europe.

 

Fin 1966, The BEACH BOYS dévoile le titre "Good Vibration" qui sur la lancée du mouvement Hippie connait un très grand succès un peu partout dans le monde.

 

L’année suivante, The BEACH BOYS sort l’album "Smiley Smile" qui n’est finalement sortie que pour répondre aux exigences de la maison de disques, puisque Brian et ses problèmes de drogues et psychologique se met à dos les membres alors qu’il prépare selon lui le plus grand album pop toujours pour rivaliser The BEATLES. "Smiley Smile", "Wild Honey" et "Friends" marquent le déclin du groupe et sont des échecs ou des semi-échecs commerciaux et suite à ses problèmes et sa lourde prise de poids, Brian qui écrit toujours pour le groupe n’apparaît plus.

 

À partir de 1968, Carl WILSON prend la tête de The BEACH BOYS et si Brian est remplacé d’abord par Glen CAMPBELL puis par Bruce JOHNSTON le groupe existe toujours, et chaque membre s’investit bien plus plus dans la composition et dans les textes, et en 1969 sort l’album "20/20".

 

L’année suivante, The BEACH BOYS rejoint Reprise Records, et sort l’album "Sunflower" qui marque une renaissance du groupe, mais qui est à l’époque un échec. "Surf’s Up" qui sort en 1971.

Abonnez-vous dès maintenant !

Simple et rapide.

Les thèmes

  • Concerts

    Les plus belles prestations scéniques des artistes français et internationaux filmées depuis 50 ans.

  • Documentaires

    Les documentaires et les reportages les plus passionnants sur la chanson. Pour mieux comprendre la carrière de ces légendes.

  • Films

    Films musicaux, films avec des chanteurs qui jouent la comédie, biopics... Voilà un rendez-vous qui combine amour de la musique et passion pour le 7ème art.

  • Variétés

    Melody présente des émissions de variétés intégrales issues des archives de la télévision française et désormais étrangère.