Vince TAYLOR

14 juillet 1939 - 27 août 1991

  • Chanteur
Vince TAYLOR

Brian Maurice Holden plus connu sous le pseudo de Vince TAYLOR est né le 14 Juillet 1939 à Londres en Angleterre et décède le 27 Août 1991 à Lutry en Suisse.

 

Alors qu’il vient tout juste de naître, les parents du futur Vince TAYLOR décident de s’installer aux Etats Unis, dans le New Jersey avant de partir pour Hollywood en 1955. S’il rêve de devenir aviateur, c’est finalement vers la musique qu’il se dirige, et décidé de retourner en Angleterre en 1958 pour tenter sa chance où il se présente comme un américain, ce qui lui réussira plutôt bien.

 

Dès lors Vince TAYLOR, se produit sur scène, avec un look à la Gene VINCENT, ce qui le fait passer pour un Bad Boy, et se fait accompagner par Brian BENNETT et Tony SHERIDAN lors de ses représentations. Rapidement il arrive à faire des apparitions à la télévision puis enregistre son premier disque avec les titres “I Like Love” et “Right Behind You Baby” sur lesquels il est accompagné par le groupe The PLAYBOYS composé de Brian BENNETT à la batterie, Brian LOCKING à la basse et Tony SHERIDAN à la guitare.

 

Face au non-succès, Vince TAYLOR décide de passer la manche, et de tenter sa chance en France en 1961 avec Johnny VANCE, Alan LE CLAIR, Bob STEEL et Bobbie CLARKE. Dès lors le succès est au rendez vous et il ne quittera plus la France. Après un concert spécial rock Anglais, à l’Olympia, Eddie BARCLAY décide d’engager Vince TAYLOR, et le fait enregistrer des tubes d’Elvis PRESLEY, Eddie COCHRAN, Chuck BERRY, Little RICHARD, Johnny KIDD et donne alors des sons plus forts voire plus sauvage au point de faire de faire tourner chaque concert en émeute.

 

En 1965, Vince TAYLOR fonde son nouveau groupe Le BOBBIE CLARKE NOISE avec Alan BUGBY à la basse, Johnny TAYLOR à la guitare, Bobbie CLARKE, STASH aux percussions et Ralph DANKS à la guitare et assure la première partie du groupe The ROLLING STONES à l’Olympia.

 

Face aux mauvaises ventes de ses disques et le refus des salles de le faire jouer, Vince TAYLOR tombe en dépression, et commence maintenant une interminable chute et malgré quelques comebacks, il part avec toute sa famille s’installer en suisse en 1983, et enregistre un ultime disque “The Big Beat Years” en 1987 avant de s’éteindre d’un cancer des os en 1991.

Programmes avec Vince TAYLOR

Tout voir

Abonnez-vous dès maintenant !

Simple et rapide.