Jonathan DASSIN : "Hélène SÉGARA n'est pas le Joe DASSIN féminin" (màj)

Jonathan DASSIN : "Hélène SÉGARA n'est pas le Joe DASSIN féminin" (màj)
En octobre dernier, Hélène SÉGARA a publié un nouvel album "Et si tu n'existais pas", reprises des tubes de Joe DASSIN, enregistrées avec… Joe DASSIN. Treize chansons dont une seule en solo ("Champs-Élysées"). Le répertoire de Joe DASSIN entièrement revisité ; "Si tu t'appelles mélancolie", "A toi", "L'été indien" ou "Dans les yeux d'Emilie", au sein d'ambiances bossa, pop/rock ou orientales. Hélène SÉGARA n'hésite pas à déclarer à la presse que le disque a été réalisé sous l'égide des deux fils du grand Joe, Jonathan et Julien. Selon Hélène, les fils de Joe DASSIN ont fait appel à elle car elle représente pour eux, une sorte de Joe DASSIN au féminin. Chose que dément absolument l'ainé des deux frères, Jonathan DASSIN, qui sur le site mandor.fr, à l'occasion d'une interview concernant la sortie de son premier album, a souhaité mettre les choses au clair au micro de François ALQUIER.
Sans polémique, j’ai rencontré une fois Hélène SÉGARA dans un hôtel. Nous nous sommes dit bonjour. La vérité, c’est que, personnellement, je n’ai pas participé à ce projet. Je vais à l’encontre de ce que dit la chanteuse dans sa communication. Non, je n’ai jamais dit qu’elle était la Joe DASSIN féminine. C’est faux. Hélène SÉGARA n’est pas le Joe DASSIN féminin. Mais, je ne veux pas créer de polémique, ce n’est pas grave. Je suis très content qu’il marche (ndlr : déjà près de 100 000 copies écoulées). Juste, que l’on ne me fasse pas dire ce que je n’ai pas dit déclare Jonathan DASSIN, avant de poursuivre Je ne suis pas très respecté dans cette partie-là. Il faut savoir que depuis plus de 15 ans, on ne m’a jamais inclus dans la communication de mon père.  Mais, moi, ça m’a convenu, parce que je faisais autre chose. Mais, qu’on me sorte du chapeau aujourd’hui, je l’ai un peu de travers.

Une situation qui n'est pas sans rappeler celle de France GALL face à JENIFER, cette dernière s'étant en effet dédouanée des critiques concernant son opus de reprises de l'interprète de "Poupée de cire, poupée de son" à sa sortie, affirmant que France GALL lui avait donné son accord. Ce que France GALL a immédiatement contesté

Thierry Cadet

Abonnez-vous dès maintenant !

Simple et rapide.