"La grande petite Mireille" rend hommage à la créatrice du Petit Conservatoire

"La grande petite Mireille" rend hommage à la créatrice du Petit Conservatoire

Tous les mardis, mercredis, jeudis, vendredis et samedis à 19h00, et les dimanches en matinée à 17h00, se joue au Théâtre Montparnasse de Paris, le spectacle musical de Marie-Charlotte LECLAIRE et Hervé DEVOLDER, mis en scène par ce dernier : “La grande petite Mireille“. Un bel hommage à l’immense talent de Mireille HARTUCH, LA Mireille du Petit Conservatoire ! Avec Marie-Charlotte LECLAIRE, Adrien BIRY-VICENTE et Hervé DEVOLDER en alternance avec Cyril ROMOLI.

Le pitch ? Une jeune chanteuse vient passer une audition. Le directeur de casting, passionné de variété française, trouve une ressemblance entre la jeune femme et la célèbre compositrice MIREILLE, qui a créé le Petit Conservatoire de la Chanson… Il n’en fallait pas plus pour plonger dans le music-hall de la Grand Epoque ! Se succèderont sur scène Maurice CHEVALIER, Jean SABLON, Jean NOHAIN, Yves MONTAND, Alain SOUCHON, Yves DUTEIL, Françoise HARDY et tellement d’autres… Empreintes de jazz, de joie de vivre et de swing, les compositions de la Grande Dame n’ont pas pris une ride.

Mireille HARTUCH, plus connue sous le pseudonyme de MIREILLE, née le 30 septembre 1906 à Paris et décédée le 29 décembre 1996, était une compositrice, chanteuse et actrice française. Elle était l’épouse de l’écrivain Emmanuel BERL. MIREILLE enregistre avec PHIL et TABET ce qui s’appelle alors des opérettes disquées, comme “Vieux château” ou “C’est un jardinier qui boîte“. Après la Seconde Guerre mondiale, par le truchement de sa composition de chansons, elle devient une amie de Jean COCTEAU, Albert CAMUS, André MALRAUX, Sacha GUITRY et Yves MONTAND (lequel la célèbre dans “Parce que ça me donne du courage” en 1949 et “Une demoiselle sur une balançoire” en 1950). Ce dernier lui suggère d’ouvrir une école, ce sera le Petit Conservatoire de la Chanson, rue Boissière, en 1955.
MIREILLE au piano et ses légendaires chansons, de “Calargol” à “Couchés dans le foin“, en passant par “Puisque vous partez en voyage” (dont Françoise HARDY et Jacques DUTRONC en ont refait un tube en 2000), “Quand un Vicomte” ou “Ce petit chemin“… Le Petit Conservatoire sera alors notamment médiatisé par une émission hebdomadaire de radio (le dimanche) et de télévision (de 1960 à 1974). Il participera à former la voix d’une génération de chanteurs, comme Alice DONA, Hervé CRISTIANI, Yves DUTEIL, Françoise HARDY, Colette MAGNY, Robert DONAT ou encore Alain SOUCHON. Âgée, elle ne quittera pas la scène pour autant, et chantera donc au Théâtre de Chaillot, en 1995.

Abonnez-vous dès maintenant !

Simple et rapide.

Les thèmes

  • Concerts

    Les plus belles prestations scéniques des artistes français et internationaux filmées depuis 50 ans.

  • Documentaires

    Les documentaires et les reportages les plus passionnants sur la chanson. Pour mieux comprendre la carrière de ces légendes.

  • Films

    Films musicaux, films avec des chanteurs qui jouent la comédie, biopics... Voilà un rendez-vous qui combine amour de la musique et passion pour le 7ème art.

  • Variétés

    Melody présente des émissions de variétés intégrales issues des archives de la télévision française et désormais étrangère.