La justice a rejeté la demande de Laura et David de leur communiquer les bandes de l'album posthume de leur père

La justice a rejeté la demande de Laura et David de leur communiquer les bandes de l'album posthume de leur père

La justice a rendu ce vendredi 13 avril la décision du tribunal de Nanterre sur l’affaire de l’héritage de Johnny HALLYDAY. Si les deux parties seraient prêtes à accepter un arrangement à l’amiable – Laeticia HALLYDAY consent à une écoute privée de l’album posthume de Johnny, sur ce dernier la justice a rejeté la demande de Laura et David de leur communiquer les bandes. Laeticia, elle, à l’interdiction de disposer personnellement ou pour les compte de ses filles Jade et Joy, des bien immobiliers de Johnny. Les deux aînés de Johnny HALLYDAY réclamaient en effet un droit de regard sur le disque posthume de leur père, ainsi que le gel des biens immobiliers légués par le chanteur à sa femme.

Il s’agira d’un album rock, un album qui lui ressemble. “On s’est fait des promesses. Il m’a demandé de continuer à le faire vivre dans le coeur des hommes. Sa vie, son oeuvre. C’est une mission qu’il m’a donnée” confie Laeticia. David et Laura essayaient de le bloquer selon la veuve de la légende “pour de mauvaises raisons“. “C’est l’album de la survie. Il s’y est raccroché. Il ne s’est jamais autant impliqué. Dans cet album, il y a beaucoup de ce qu’il a voulu dire avant de partir, y compris ce qu’il n’avait pas dit. On y découvre le coeur d’un homme, de mon homme. Chacun sait désormais que Johnny a, de son vivant approuvé chacune des chansons. Il a autorisé leur diffusion par la maison de disques. Je propose à David et à Laura, de leur refaire écouter à la maison, en famille, évidemment. Mais hors caméras et hors avocats“.

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Info ou intox ? Anthony DELON semble bien renseigné. Son commentaire écrit sur Instagram sous la photo de Laeticia HALLYDAY et de Sébastien FARRAN (le manager de Johnny), semble confirmer la rumeur lancée par nos confrères de “VSD” : “Ça fait trois ans“. Si “VSD” ne se prononçait pas, insinuant seulement que le duo pourrait avoir des affinités plus qu’amicales, le fils d’Alain DELON, enfonce le clou : “Sérieusement, vous pensez que je raconte des conneries pour aider David ? Pas sérieux. Je suis tombé sur cette photo et j’ai commenté en fonction de ce que je sais. J’ai autre chose à faire que de me balader sur Insta JUSTE pour raconter des mensonges pour l’un ou l’autre ‘camp’” poursuit-il (voir sur ce lien).

Par Thierry Cadet

Abonnez-vous dès maintenant !

Simple et rapide.