Que devient Philippe Lavil ?

Que devient Philippe Lavil ?

Il tape sur des bambous“, “Elle préfère l’amour en mer“, “Kolé séré“… personne n’a oublié la succession de tubes de Philippe LAVIL durant les années 80, des titres devenus cultes, qui passent aujourd’hui encore sur les ondes des grandes radios périphériques. Le chanteur enregistre son premier 45 tours en 1969, intitulé “A la califourchon“, suivi l’année d’après par son premier succès : “Avec les filles je ne sais pas” (Top 21). Un hit suivi par “Il tape sur des bambous” (Top 4 en 1982), “Elle préfère l’amour en mer” (Top 8 en 1985), “Kolé séré” — en duo avec Jocelyne BÉROARD du groupe KASSAV’ (Top 4 en 1987), “Jamaïcaine“, “Elle tricote des pulls pour personne“, “Savana Kumba“, “La chica de Cuba“, “De Bretagne ou d’ailleurs” – son dernier hit (Top 29 en 1991). A noter qu’il s’agit essentiellement des chansons de Didier BARBELIVIEN, son ami depuis 1976.

Philippe LAVIL est né le 26 septembre 1947 à Fort-de-France (Martinique). Ses parents sont des descendants des premiers blancs installés en Martinique (les Békés) dont la famille qui a fui le régime du roi Louis XV est installée sur cette île depuis 1750. Ses parents, Max DURAND DE LA VILLEJÉGU DU FRESNAY et Marthe BALLY, exploitaient une bananeraie dans la commune de François. En 1960, Philippe LAVIL débarque en métropole pour poursuivre ses études. Dans un pensionnat du sud de la France à Dieulefit, il est initié à la chanson par son professeur d’anglais Graeme ALLWRIGHT. Le jeune homme s’achète une guitare et décide de devenir chanteur. Ses parents étant peu enthousiastes à cette nouvelle, Philippe passe tout de même trois ans dans une école de commerce. Parallèlement à ses études, il enregistre son premier 45 tours en 1969, intitulé “A la califourchon“.

 

ET AUJOURD’HUI ?

L’artiste, âgé de 71 ans, reviendra au premier plan à la télévision dès le 19 juillet prochain, en prime sur France 3, dans l’émission “Mieux vaut tard que jamais“. Ce nouveau programme réunira à l’écran quatre septuagénaires bien connus des téléspectateurs : Patrice LAFFONT, Jean-Pierre CASTALDI, Patrice DREVET et… Philippe LAVIL, amis de longue date. Jérémy CHARBONEL sera leur guide et leur assistant personnel, grâce à qui ils découvriront l’Asie du sud-est.

Il s’agit de l’adaptation de la télé-réalité américaine “Better Late Than Never“, dont le concept est d’envoyer des seniors au bout du monde. “Des paysages à couper le souffle, une civilisation et des situations qu’ils n’ont jamais connues” promet le communiqué de France 3 en référence aux personnalités. Si les deux premiers épisodes se dérouleront en Thaïlande, l’aventure des quatre vedettes et de leur guide s’achèvera au Japon au cours des deux derniers épisodes. “Mieux vaut tard que jamais” est dans les cartons de France 3 depuis plus d’un an ; le tournage s’étant achevé début 2018.

Par Damien Louvetys

Abonnez-vous dès maintenant !

Simple et rapide.

Les thèmes

  • Concerts

    Les plus belles prestations scéniques des artistes français et internationaux filmées depuis 50 ans.

  • Documentaires

    Les documentaires et les reportages les plus passionnants sur la chanson. Pour mieux comprendre la carrière de ces légendes.

  • Films

    Films musicaux, films avec des chanteurs qui jouent la comédie, biopics... Voilà un rendez-vous qui combine amour de la musique et passion pour le 7ème art.

  • Variétés

    Melody présente des émissions de variétés intégrales issues des archives de la télévision française et désormais étrangère.