Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Envie de voir ce programme ?

Pour le voir en integralité, abonnez-vous à l’offre multi-écrans de MELODY et retrouvez les plus beaux programmes de votre chaîne vintage, à partir de 2,50€ par mois !

  • Le meilleur des années 60 à 90 en illimité
  • Sur tous vos écrans
  • Abonnement sans engagement
Profiter du 1er mois offert
Crédit photo : Marlyse Press Photo

France GALL est décédée ce dimanche matin à l'âge de 70 ans à l'Hôpital américain de Neuilly des suites d'une maladie pulmonaire liée à la récidive d'un cancer qu'elle combattait depuis deux ans, et qui l'avait progressivement et irrémédiablement affaiblie. Depuis plusieurs jours, les nouvelles n'étaient pas bonnes. La chanteuse avait été placée en soins intensifs en décembre dernier, suite à une infection sévère survenue quelques jours avant Noël. "Dans un souci de toute transparence et pour mettre fin à cette déferlante, France GALL tient à informer ses amis, son public et les médias qu'elle a en effet été hospitalisée pour raison d'infection sévère et qu'elle est actuellement soignée. Cette annonce est dans le seul but que soit respectée sa vie à la mesure de sa discrétion et de sa pudeur" rapportait à l'AFP sa chargée de communication Geneviève SALAMA.

Il ne s'agissait pas du premier souci de santé de l'artiste. En février 2016, la chanteuse avait en effet été victime d'un malaise qui l'avait déjà conduite à l'hôpital. "Ces derniers mois, France GALL a été vue lors de rares apparitions médiatiques. L'artiste de 70 ans s'est rendue janvier 2017 à la 11ème cérémonie des Globes de Cristal au Lido de Paris avant d'être présente deux mois plus tard lors de l'inauguration d'une exposition consacrée à son ami Serge GAINSBOURG" précise "Closer". Elle n'avait pas eu la force de se rendre aux obsèques de son ami Johnny HALLYDAY.

C’est le 9 octobre 1947 que née à Paris, Isabelle Geneviève Marie Anne GALL connue sous le nom de France GALL. La musique, France GALL a baigné dedans toute son enfance. Son père est Robert GALL, chanteur et auteur ; c’est à lui que nous devons "La Mamma" de Charles AZNAVOUR. De son côté maternelle, la musique était tout aussi présente. Cécile BERTHIER, sa mère, n’est autre que la fille de Paul BERTHIER cofondateur de la Manécanterie des Petits Chanteurs à la croix de bois et est aussi la nièce de Jacques BERTHIER compositeur et organiste.

Le 9 octobre 1963, sonne les 16 ans de France GALL qui entend pour la première fois une de ses chansons à la radio, et ce titre n’est autre que "Ne sois pas si bête", qui est son premier succès.

En 1965 France GALL prend une autre dimension en étant sélectionnée pour représenter le Luxembourg au Concours Eurovision de la chanson où elle chantera la très controversée chanson "Poupée de cire, poupée de son" et remporte le Grand Prix. Un succès qui permettra à la chanteuse de s’exporter en enregistrant le titre en plusieurs langues.

Cette même année, France GALL enchaine les galas, mais aussi les succès toujours écrit de la plume de Serge GAINSBOURG comme "Attends ou va-t'en", "Nous ne sommes pas des anges" ainsi que "L'Amérique". L’année suivante, un nouveau tube tombe au panthéon de France GALL avec le titre "Baby pop", suivi de près par "Les sucettes", qui contraste totalement avec ce que France GALL représente et créera la polémique. "Les sucettes", marque la fin de la belle aventure France GALL - Serge GAINSBOURG.

Après une traversée du désert d'une demi-douzaine d'années, la révélation aura lieu en 1973, où France GALL entendra à la radio Michel BERGER. Les deux chanteurs se rencontrent lors d’une émission de radio; France GALL demande alors à Michel BERGER de lui donner son avis à propos des chansons que son producteur voudrait lui faire enregistrer. Finalement face à la pauvreté des textes, Michel BERGER écrira pour elle six mois plus tard. C'est ainsi que naquit en 1974 "La déclaration d'amour", premier succès d'une longue liste. La carrière de la chanteuse prit un nouvel essor. Une union à la scène comme à la ville qui débouchera sur la naissance Pauline Isabelle le 14 novembre 1978 (décédée en 1997 des suites de la mucoviscidose à l'âge de 19 ans) et Raphaël Michel le 2 avril 1981.

En 1978, France GALL accepte le rôle de Cristal dans l'opéra rock "Starmania". Composé par Michel BERGER et écrit par l'auteur québécois Luc PLAMONDON, ce spectacle est une réussite et a su traverser les décennies.

En 1982 France GALL donne "Tout pour la musique", et se produit au Palais des Sports de Paris avec un spectacle très électrique, où elle fait vivre sur scène des titres comme "Résiste" et "Il jouait du piano debout". Les succès s'enchainent durant la décennie 80 : "Débranche", "Hong-Kong star", "Plus haut", "Diego libre dans sa tête", "Cézanne peint", "Ella elle l'a", "Babacar", "Evidemment"...

Devant cet incroyable succès, France GALL décide de prendre du recul, et de retrouver le chemin des studios seulement si c’est pour faire un album avec Michel BERGER. Ce sera le cas avec "Double jeu" qui sortira en 1992, et qui permettra au couple de monter ensemble pour une série de concerts, mais le 2 août de cette année là, Michel BERGER est foudroyé par une crise cardiaque.

Depuis France GALL avait décidé de se retirer de la vie musicale, et médiatique.

En 2012, vingt ans après la mort de Michel BERGER, elle fait son retour et dévoile qu’elle travaille sur un spectacle musical en hommage à ce dernier. Fin 2015, la comédie musicale "Résiste" voit le jour, un spectacle co-écrit par France GALL et Bruck DAWIT.

Par Thierry Cadet

MELODY en Direct et en Replay sur tous vos écrans !

Retrouvez toutes vos émissions de variétés, concerts, documentaires et films en illimité sur votre ordinateur, tablette, smartphone et Apple TV.
Le meilleur des années 60 à 90. Où et quand vous le souhaitez.
À partir de 2,50 € / mois et sans engagement !

Devices

Recevoir la chaîne MELODY
via votre opérateur TV

MELODY est disponible en France, Belgique, Suisse, à Monaco et au Luxembourg

S'abonner à Melody