Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Envie de voir ce programme ?

Pour le voir en integralité, abonnez-vous à l’offre multi-écrans de MELODY et retrouvez les plus beaux programmes de votre chaîne vintage, à partir de 2,50€ par mois !

  • Le meilleur des années 60 à 90 en illimité
  • Sur tous vos écrans
  • Abonnement sans engagement
Profiter du 1er mois offert

Après cinquante-deux ans de carrière, Françoise HARDY a décidé de raccrocher le micro. Récemment hospitalisée avec un total de trois semaines d'inconscience dont huit jours de coma (voir sur ce lien), l'interprète de "Tous les garçons et les filles" a confirmé au micro de Marc-Olivier FOGIEL pour RTL, depuis son lit d'hôpital, qu'elle ne voulait plus chanter. "J'ai l'impression d'avoir professionnellement fait tout ce que je pouvais faire. J'ai toujours eu la possibilité, c'est une chance, de pouvoir me projeter dans un avenir professionnel à brève ou moyenne échéance. Aujourd'hui ce n'est plus le cas. D'abord je ne veux plus écrire de textes de chanson, je ne veux plus chanter, tout ça c'est fini. Il y a un moment où il faut arrêter pour diverses raisons" confie-t-elle, émue, après avoir enregistré vingt-sept albums studios, et offert des chansons intemporelles au patrimoine musical de notre pays, de "Message personnel" à "Partir quand même", en passant par "Mon amie la rose", "Il n'y a pas d'amour heureux", "La maison où j'ai grandi", "Comment te dire adieu", "Le temps de l'amour", "J'écoute de la musique saoule"... "Le petit filon que j'avais en moi, que chacun a en soi, je crois vraiment qu'il est épuisé et puis aussi, je ne suis pas dans un état physique qui me permet de faire quelque chose qui demande beaucoup, beaucoup d'énergie. J'ai le corps plus qu'usé et vraiment abimé. Je vis au jour le jour, je suis suspendue. Pour l'instant je sais que la prochaine échéance cruciale est très proche. Si il y a ce mieux que tout le monde espère, ça me donnera de la force. J'espère que je vais tenir pour les gens qui me témoignent de l'intérêt et de l'affection bien entendu" poursuit l'ex-élève du "Petit Conservatoire" de MIREILLE.

C’est le 17 janvier 1944 à Paris qu’est née Françoise Madeleine HARDY. Après une jeunesse passée auprès de sa mère et de sa soeur, Françoise HARDY devient une adolescente complexée physiquement et sentimentalement, et se réfugie dans la musique et surtout dans le rock qu’elle découvre à la radio, et qui lui fera demander une guitare comme récompense pour l’obtention de son baccalauréat en 1961, à seulement 16 ans. Dès lors, Françoise HARDY apprend presque seule ses premiers accords, et pose ainsi ses premières lignes, comme un exutoire à ses maux, mais débouche surtout sur l’envie de travailler dans le milieu de la musique. Privilégiant tout de même les études, elle fera une première année à la Sorbonne, puis répondra à l’annonce d’une maison de disques à la recherche de jeune chanteuse. Si cette audition restera sans suite, elle choisit de s’inscrire au "Petit conservatoire de la chanson" de MIREILLE, avant de se présenter au label Vogue, où elle arrivera à charmer le responsable des auditions avec son style, qui lui demandera de se perfectionner, et quelques mois plus tard elle signera son premier contrat avec Vogue en 1961. Le grand public la découvre au travers de l’émission "En attendant leur carrosse", avec les élèves du conservatoire, et Françoise HARDY y fait ses débuts le 6 février 1962, qui découlera sur la sortie de son premier 45 tours en avril, avec la présence de la reprise du titre "Oh Oh chéri", mais aussi trois compositions, et c’est une réussite, mais la véritable reconnaissance du public arrivera au soir de l’élection présidentielle d’octobre 1962. Durant l’attente des résultats, Françoise HARDY y interprète le titre "Tous les garçons et les filles", qui emballera rapidement le public et fera de ce titre un tube incontournable avec plus 1 000 000 exemplaires vendus et là le phénomène Françoise HARDY est en marche. Le dernier album de la chanteuse, "L'amour fou", remonte à 2012. Il s'est écoulé depuis à 70 000 exemplaires.

Thierry Cadet

MELODY en Direct et en Replay sur tous vos écrans !

Retrouvez toutes vos émissions de variétés, concerts, documentaires et films en illimité sur votre ordinateur, tablette, smartphone et Apple TV.
Le meilleur des années 60 à 90. Où et quand vous le souhaitez.
À partir de 2,50 € / mois et sans engagement !

Devices

Recevoir la chaîne MELODY
via votre opérateur TV

MELODY est disponible en France, Belgique, Suisse, à Monaco et au Luxembourg

S'abonner à Melody