Accueil Actualités musicales SHEILA : "Ce qui se dit me blesse profondément. Lui et moi savons"

SHEILA : "Ce qui se dit me blesse profondément. Lui et moi savons"

11/07/2017 - 12h00 5 commentaires
SHEILA :

 Crédit photo : Bestimage

Dans la nuit du 7 au 8 juillet dernier, SHEILA a perdu son fils unique Ludovic, qui a décidé de se donner la mort à l'âge de 42 ans (voir sur ce lien). Si la chanteuse tenait à ne donner aucun retour aux éventuelles sollicitations médiatiques, elle a choisi de prendre la parole sur sa page Facebook, afin de remercier les nombreux messages de soutien qu'elle a reçu de ses fans. "Ce qui se dit sur la toile ou ailleurs me blesse profondément. Lui et moi savons .../... Vos pensées et vos prières m'aident à traverser cette épreuve. Je vous en suis reconnaissante" confie-t-elle.

Ludovic CHANCEL était une personnalité tourmentée. Il y a douze ans, il se confie dans une autobiographie "Fils de", faisait état de sa descente aux enfers, celle d'un fils qui aura toujours recherché l'amour et l'attention de sa mère. Sombrant dans la drogue après de nombreux échecs sentimentaux, il confie dans son livre  s'être prostitué dans le bois de Boulogne, et sur Internet. Et ces aveux n'ont pas arrangé sa relation avec sa mère, au point de finir au tribunal pour des appels malveillants contre SHEILA et son compagnon, le producteur Yves MARTIN. En 2013, cette dernière évoque à son tour au sein de son autobiographie "Danse avec ta vie" sa relation conflictuelle avec son fils. "Mon fils Ludovic est allé raconter que j'étais une femme battue".
 
Mariés depuis 2013 avec le mannequin Sylvie ORTEGA MUNOS, Ludo­vic CHANCEL et sa dulcinée n'étaient jamais l'un sans l'autre. Unis, soudés, les deux jeunes gens s'échan­geaient souvent des décla­ra­tions sur les réseaux sociaux, faisant de leurs amis les témoins de leur bonheur. Noctam­bules, Ludovic et Sylvie assis­taient fréquem­ment aux soirées pari­siennes. Le 4 juillet dernier restera l'ultime, pour les 40 ans du maga­zine "Façade", au VIP room. C'est leur dernière appa­ri­tion en public et en sourires.

Thierry Cadet

5 commentairesAjouter un commentaire

  • 12/07/2017 - 00h11 - Hug

    Elle a été visiblement impuissante à ce sujet. Mais beaucoup de parents n'y peuvent hélas pas grand chose..:(. Ensuite, ils se sont brouillés mais ça ne regarde qu'eux. C'est très cruel de dire qu'elle s'est mal occupée de lui. Condoléances.

  • 12/07/2017 - 00h01 - Hug

    ça n'a pas dû être facile pour lui d'entendre quand il était adolescent que sa mère n'était pas une femme. Là encore, les personnes les plus à plaindre ne sont ni Sheila ni son fils finalement mais ceux qui ont fomentés cette rumeur.

  • 11/07/2017 - 17h16 - yvonne hazard mamy vovone

    ecouter pas ce qui ce dit .il est parti qu il repose en paix et faite votre deuil sans les écouter on n oublie jamais l enfant qui est parti .la souffrance est là vous avez pas besoin que l on salisse sa mémoire.

  • 11/07/2017 - 15h15 - Véronique hautecoeur keo

    Il ne faut pas juger les gens que nous ne connaissons pas Sheila a perdue son fils Ludovic c est un véritable drame pour une maman sincères condoléances à ses parents et sa famille

  • 11/07/2017 - 14h20 - steph.leo

    Ne jugeons pas et nous ne serons pas jugés.... Quand au suicide ça reste à voir...........

Votre commentaire



50 caractère(s) restant(s)


250 caractère(s) restant(s)

Pour confirmer votre commentaire, veuillez recopier le code suivant

Tout commentaire sera validé par notre équipe de modération avant d'être mis en ligne.

Publicité

Plus d'actualités


Retour en haut de page

Publicité


L'offre multi-écrans

offre multi ecrans
multi ecrans melody

Suivez-nous !

facebook melodytwitter melodygoogle melodyyou tube melody

Recevoir la newsletter

Accès direct aux émissions

melody varietes melody concerts
melody films melody documentaires
hit melody vintage top melody vintage
melody 2 tubes melody story
stars de pub nouvelle sequence du spectateur
melody de star melody mag

Publicité


Se connecter

PopIn