Accueil Actualités musicales SHEILA : "Je n'ai jamais été invitée à "Taratata", je ne comprends pas pourquoi"

SHEILA : "Je n'ai jamais été invitée à "Taratata", je ne comprends pas pourquoi"

04/12/2017 - 16h00 0 commentaire
SHEILA :

 Crédit photo : Marlyse Press Photo

Invitée dans l'émission "On refait la télé" sur RTL, SHEILA s'est interrogée sur son absence de participation à l'émission de NAGUI, "Taratata". "C'est du direct, c'est une émission où on fait du rock'n'roll. Je n'ai jamais été invitée, je ne comprends pas pourquoi. NAGUI, vous le connaissez, vous pouvez lui parler de moi ? Faut qu'il se réveille, parce que là, sinon, ça va être trop tard" confie-t-elle dans un éclat de rires. "Je ne sais pas ce qui se passe... Pourtant, je suis hyper-branchée moi, je vous le jure ! Peut-être qu'il va venir au Casino de Paris, et il va comprendre que SHEILA... bout". Mais quel est le problème alors ? "Je n'en sais rien, il faut lui demander. Il dit qu'il m'adore. Il faut que je fasse une enquête... Je vais la faire... J'ai encore du temps devant moi, ne vous inquiétez pas. Je n'ai pas dit mon dernier mot !".

L'artiste qui prépare son retour parisien pour les 8 et 9 décembre, au Casino de Paris (accompagnée du groupe H-TAAG), évoque aussi le manque d'émissions de variétés à la télévision. "La pénurie d'émissions de ce genre est une catastrophe. Ce qui est terrible, c'est qu'ils se rendent compte qu'à chaque fois qu'on fait une émission de variétés, ils font un carton, mais ils persistent et signent et ils n'en font pas. Je ne suis pas convaincue par les raisons invoquées, principalement celle du coût de tels programmes. C'est une fausse histoire. Je souhaiterai revoir les grands shows d'antan, comme à la grande heure des producteurs Maritie et Gilbert CARPENTIER, ne serait-ce que deux fois dans l'année. Une émission où les artistes arrêteraient de faire leur promo, mais se mettraient en danger, feraient des choses où on ne les attend pas. Je pense qu'ils feraient des cartons, parce que les gens adorent ça".

A 73 ans, la chanteuse renoue donc avec son équipe US, réactivant les réseaux qui ont fait son succès avec "Spacer" ou "Singin' In The Rain" à la fin des années 70. A l'époque deux albums cultes, "King Of The World" (avec le groupe CHIC), et un second "Little Darlin'" produit par Keith OLSEN (le producteur de FLEETWOOD MAC et de Pat BENATAR), avaient alors permis à SHEILA de se classer dans les charts américains. Une première depuis Edith PIAF.

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

L'album de reprises de SHEILA par Camille LOU est un échec cuisant. Entré seulement à la 89ème place des ventes de disques sur sa première semaine d'exploitation, on est très loin du triomphe reçu par M. POKORA avec son album de reprises de Claude FRANÇOIS, qui s'était classé directement n°1, il y a un an.

Thierry Cadet

0 commentaireAjouter un commentaire

Votre commentaire



50 caractère(s) restant(s)


250 caractère(s) restant(s)

Pour confirmer votre commentaire, veuillez recopier le code suivant

Tout commentaire sera validé par notre équipe de modération avant d'être mis en ligne.

Publicité

Plus d'actualités


Retour en haut de page

Publicité


L'offre multi-écrans

offre multi ecrans
multi ecrans melody

Suivez-nous !

facebook melodytwitter melodygoogle melodyyou tube melody

Recevoir la newsletter

Accès direct aux émissions

melody varietes melody concerts
melody films melody documentaires
hit melody vintage top melody vintage
melody 2 tubes melody story
stars de pub nouvelle sequence du spectateur
melody de star melody mag

Publicité


Se connecter

PopIn