Accueil ARTISTES I > L Billy JOEL

Billy JOEL

09 mai 1949

Billy JOEL

Biographie de Billy JOEL

William Martin JOEL, plus connu sous le nom de Billy JOEL, est né le 9 mai 1949 à New York.

Très tôt passionné de musique et notamment de musique classique, Billy JOEL fréquentait plus les piano-bars que les bancs de l'école, au point que son diplôme de fin d'étude lui a été refusé durant de nombreuses années, notamment à cause des cours de gym.

Dès 14 ans, Billy JOEL rejoint le groupe The ECHOES, puis jouera dans les années 60 avec les HASSLES, avant de former le groupe Attila, avec Jon SMALL, le batteur de son précédent groupe, avec qui il enregistrera un album sorti en 1970, mais si le succès est là le groupe se séparera, une histoire tragique pour Billy qui souhaitera mettre fin à ses jours en ingérant une substance nocive, mais fut rapidement pris en charge.

En 1971, Billy JOEL signe avec le label Family Productions, et sort l'album "Cold Spring Harbor", un album qui sera vendu alors qu'il fut enregistré à la mauvaise vitesse. Face au peu de considérations que lui portent le label, Billy s'exile à Los Angeles avec sa future femme Elizabeth WEBER, et se produit là bas sous le nom de Bill MARTIN.

Finalement Billy JOEL tape dans l'oeil de Columbia Records, qui décide de tout faire pour casser son précédent contrat à coup de dollars, et cela fonctionne. Ainsi il sort en 1973 "Piano Man" écoulé à plus de 5 millions d'exemplaires. La décennie 70 est une réussite pour Billy JOEL qui présente au public l'album "Streetlife Serenade" en 1974, "Turnstiles" en 1976, des albums qui comporteront des tubes comme "New York State Of Mind", "The Stranger", "Just The Way You Are", "Honesty"," My Life" et "Uptown Girl".

L'album "The Stranger" produit avec Phil RAMONE, permettra à Billy JOEL de trouver un énorme succès auprès des critiques mais aussi du public et repartira avec deux Grammy Awards : l'un pour meilleur album, l'autre pour meilleure chanson pour "Just the Way You Are" et ce n'est que le début de la gloire pour le chanteur qui en 1978 dévoile 52nd Street, qui s'écoule à plus de 7 millions d'exemplaires. L'album fut récompensé par 3 Grammy Awards : meilleure performance vocale pop, meilleur artiste masculin et meilleur album.

Considéré comme un petit rocker, Billy JOEL balance l'album "Glass Houses", qui s'empare de la tête de vente dès sa sortie en 1980 et cela durant 6 semaines. Il remporta le Grammy Award de meilleure performance vocale rock, ainsi que le American Music Award de meilleur album pop/rock.

En 1982 et malgré un grave accident de la circulation, Billy JOEL sort son album le plus ambitieux, The Nylon Curtain, qui sera une réussite commerciale grâce aux chansons "Allentown", "Goodnight Saigon" et "Pressure", mais sa vie personnelle ne va pas si bien au point qu'il divorce et décidé de se retirer sur l'île de Saint-Barthélemy pour se reposer. Après ce repos, il sort "An Innocent Man" qui connaitra le succès avec le titre "Uptown Girld", mais aussi "Leave A Tender Moment Alone" "Keepin The Faith", "The Longest Times" ou bien encore "Tell Her About It".

En 1985 et malgré son mécontentement, Billy JOEL accepte de publier un Best Of de ses meilleurs titres, et ne reviendra qu'en 1986 avec le titre "Modern Woman" de la bande originale du film Y a-t-il quelqu'un pour tuer ma femme ? Il dévoilera l'album The Bridge, sur lequel on retrouve notamment Ray CHARLES et Steve WINWOOD, sans oublier Cyndi LAUPER. Si l'album n'est pas une réussite commerciale, cela ne l'empeche pas d'enchainer les projets et sera le doubleur d'un des chiens du film disney Oliver et Compagnie en 1988 et en y assurant le titre "Why Should I Worry?".

En 1989, Billy JOEL enchaîne avec l'album "Storm Front", qui trouve le succès avec le titre "We Didn't Start the Fire" un album qui se classera notamment au top des ventes, neuf ans après "Glass Houses" et alors que l'on pensait qu'il allait gérer comme il se doit le virage des années 90, il faudra patienter 4 ans pour le nouvel album nommé "River Of Dreams", et le titre phare marquera l'ultime succès du chanteur.

Après plusieurs Best Of, JOEL fait son retour en 1999 où Billy JOEL se produit au Madison Square Garden de New York à la veille du nouveau millénaire. Le concert dure près de quatre heures et est ensuite commercialisé sous le titre "2000 Years: The Millennium Concert".

Alors que les fans attendent un album inédit, JOEL débarque avec "Fantasie & Delusions", une compilation de morceaux de piano, tous composés par Billy JOEL et interprétés par Richard Joo. A cette époque, JOEL effectue de nombreux concerts avec Elton JOHN dans une tournée intitulée "Face to Face", avant de retrouver la scène dès 2006, avec une tournée à travers les États-Unis.

Publicité

Vous avez un site, un blog, une page Facebook sur Billy JOEL... CONTACTEZ-NOUS

Vidéos externes (clips...) concernant Billy JOEL

4 vidéos

Variétés avec Billy JOEL


Retour en haut de page

Publicité


L'offre multi-écrans

offre multi ecrans
multi ecrans melody

Suivez-nous !

facebook melodytwitter melodygoogle melodyyou tube melody

Recevoir la newsletter

Accès direct aux émissions

melody varietes melody concerts
melody films melody documentaires
hit melody vintage top melody vintage
melody 2 tubes melody story
academie des 9 nouvelle sequence du spectateur
melody de star melody mag

Publicité


Se connecter

PopIn