Agnetha FÄLTSKOG (ABBA) : "Il faut laisser ABBA tranquille"

Agnetha FÄLTSKOG (ABBA) :  "Il faut laisser ABBA tranquille"
Agnetha FÄLTSKOG faisait partie du quartet disco ABBA durant les années 70 et 80, aux côtés d'Anni-Frid LYNGSTAD, Benny ANDERSSON et Björn ULVAEUS. Pour la parution de son nouvel album solo "A", actuellement porté par le single "When You Really Loved Someone", la chanteuse suédoise a mis fin aux rumeurs concernant une éventuelle reformation du mythique groupe qui l'a révélée. « Je ne pense pas qu'on se retrouve. Non. Et on a eu des tas de propositions mais on a tous nos vies chacun de notre côté depuis de longues années, et je ne comprends pas pourquoi on devrait le faire. On a eu notre époque, et je pense qu'aujourd'hui, il faut laisser ABBA tranquille et se contenter d'écouter la musique » a-t-elle déclaré aux journalistes.

Aujourd'hui âgée de 63 ans, Agnetha FÄLTSKOG dévoile ainsi son nouvel opus, neuf ans après son prédécesseur "My Colouring Book" (si l'on exclu un Best of paru en 2008). "My Colouring Book" s'était écoulé à plus de 500 000 exemplaires dans le monde dont 180 000 en Suède et 50 000 au Royaume-Uni. Il y a neuf ans, il obtenait même la 6ème place du hit-parade allemand.
 
Aux commandes de ce nouveau disque, notons la présence du compositeur et producteur Jörgen ELOFSSON ("(You Drive Me) Crazy" pour Britney SPEARS) qui est à l'origine du retour de l'interprète de "The Winner Takes It All". ELOFSSON est venue me trouver. C'était flatteur, vraiment. Je ne pouvais pas dire non ! J'ai adoré les chansons dès la première écoute. Mais je lui avais dit que si ma voix sonnait trop vieille, alors je ne voulais pas faire cet album poursuit Agnetha FÄLTSKOG. Réponse en bacs, le 13 mai prochain.
 
 
 
 Thierry Cadet

Abonnez-vous dès maintenant !

Simple et rapide.