AMIR représentera la France à l'Eurovision

Par Thierry Cadet
Le 29 février 2016
3 mins

Devant l'indiscrétion révélée par Cyril HANOUNA et alors que l'annonce officielle devait avoir lieu le 12 mars prochain dans le show de Véronic DICAIRE sur France 2, c'est finalement la directrice des programmes de France 2, Nathalie ANDRÉ, qui révèle ce lundi matin sur Europe 1 que notre représentant français sera bien Amir HADDAD avec la chanson "J'ai cherché". Un up-tempo en français dans les couplets, mais au refrain en anglais, qui selon elle, aura plus de chance de s'imposer que son choix de l'an passé, Lisa ANGELL – qui avait terminé sa course sur l'antépénultième marche (voir sur ce lien) en déclarant "J'ai honte". Sur la genèse de son choix, elle poursuit : "France 2 est partie à la recherche du candidat français en faisant le tour des maisons de disques et en écoutant 280 chansons d'artistes connus et moins connus". La chaîne publique aurait bien hésité entre deux artistes, la jeune chanteuse de 17 ans SASHA, et AMIR, révélé par la version israélienne de "Nouvelle Star" et qui s'est fait connaître en France lors de la saison 3 de "The Voice". "Il est très beau et très sexy, et l'a emporté grâce à sa chanson très forte, très tubesque". La finale se jouera le 14 mai prochain, à Stockholm en Suède. 

AMIR est né Laurent Amir Khlifa Khedider HADDAD dans le XIIe arrondissement de Paris en 1984, d'un père d’origine juive tunisienne et d'une mère d'origine juive maroco-espagnole. Il a ensuite vécu à Sarcelles dans le Val-d'Oise ses premières années et son début d’école primaire. La famille a emménagé en Israël quand il avait l'âge de 8 ans, en gardant un lien profond avec la France. En 2006, AMIR se fait connaître en Israël en participant à "Kokhav Nolad", la version locale du télé-crochet "Nouvelle Star". Il est alors le premier candidat de l'émission à chanter en français lors des auditions. Marié en Israël avec Lital, sa compagne depuis trois ans, c'est après avoir été finaliste de la saison 3 de "The Voice" en France (face notamment à Kendji GIRAC), que le jeune chanteur prépare actuellement son second album, le successeur de "Vayehi" paru il y a cinq ans. 

Thierry Cadet