ANGGUN choisit l'anglais pour "What We Remember"

Par Thierry Cadet
Le 7 novembre 2017
2 mins

ANGGUN n’a que 20 ans lorsqu’elle débarque en France. Elle ne parle pas notre langue et rêve de dévorer la vie, de partir à la rencontre des autres, pour mieux se découvrir elle-même. Au hasard d’une rencontre, le destin mettra sur son chemin celui qui va changer sa vie et lancer sa carrière internationale : Florent PAGNY. Séduit par sa voix singulière et envoûtante, il lui présente son producteur musical de l’époque. C’est ainsi que « La neige au Sahara » verra le jour, se classant 16ème de notre Top en 1997. Depuis, la carrière de l’artiste en France est en dents de scie, malgré quelques hits comme « Etre une femme » ou « Cesse la pluie » au milieu des années 2000, sans oublier sa participation au succès du disque « Thérèse, vivre d’amour » initié par GRÉGOIRE il y a quatre ans. Mais jamais l’airplay radio ou l’accueil décroché avec « La neige au Saraha » ne sera réitéré. ANGGUN sera aussi notre digne représentante au Grand Prix Eurovision de la Chanson en 2012 avec « Echo (You And I) » ; elle terminera sa course sur la 22ème marche.

Son nouveau single « What We Remember » est un morceau pop dans la langue de Shakespeare, issu d’un album anglais qui devrait paraître avant la fin de l’année, son premier album international en six ans. « C’est probablement mon meilleur album et j’ai hâte de le partager » déclare celle qui est actuellement jurée dans l’émission « Asia’s Got Talent« , dont la saison 2 vient de démarrer.

Thierry Cadet