Charles Aznavour : "Peut-être que je vais prendre David Hallyday pour une mélodie"

Après quatre mois de repos forcé, Charles AZNAVOUR reprend la route des concerts ce lundi, à Tokyo. En avril dernier, un tour de rein réalisé lors des répétitions, en mai une fracture du bras suite à une mauvaise chute à son domicile… les coups durs n’ont cessé de pleuvoir pour le chanteur de 94 ans. Ses concerts prévus en France, à Monaco, en Italie, au Japon, en Grande-Bretagne ou en Russie, ont tous été annulés (voir sur ce lien). “Je vais et mal et bien” confie-t-il à nos confrères de RTL. “Mal parce que c’est douloureux, mais bien car je suis optimiste. La deuxième fois, je suis tombé sur la tête. La tête s’est guérie tout de suite mais le bras pas. Ce qui prouve que la tête sert à quelque chose. Je vais peut-être pas être tout à fait droit sur scène. Je vais me servir assez souvent de mon grand fauteuil. Si je suis ennuyé, je prendrais ma canne pour entrer en scène. Je crois que j’ai assez de facilité avec le public, on s’est toujours très bien entendu donc je ne vais pas faire semblant“.

Charles AZNAVOUR prévoit d’assurer son ultime date en France, le 8 novembre prochain, à la Seine Musicale de Boulogne-Billancourt. “Je suis le plus vieux chanteur en activité dans le monde ! Je suis toujours fier quand je fais quelque chose qui apporte de l’eau au moulin français. Je suis le chanteur français que l’on voit le plus dans le monde. Je vais partout“.

L’artiste a par ailleurs évoqué la disparition de Johnny HALLYDAY survenue en décembre 2017. Huit mois après son décès, il a exprimé son émotion mêlée de rancoeur : “Il est là. Il fait partie des gens qui me manquent et puis c’est tout. Si on ne s’est pas vu à partir d’un certain moment, c’est que les gens ne voulaient pas tellement me voir. Je n’aime pas tous ces gens qui sont venus en disant “Mon ami Johnny…”. Tout ça, ça m’emmerde. Son fils David travaille bien, il a fait de belles choses, peut-être que je peux le prendre de temps en temps pour une mélodie. On ne sort pas de la famille comme ça. Je pourrais lui faire faire des orchestrations et si j’ai un texte qui peut être pour un autre artiste, lui faire faire la musique. C’est une famille importante, il serait dommage que son fils ne continue pas ce que son père a commencé“.

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Absent des funérailles organisées à la Madeleine, Charles AZNAVOUR s’en est expliqué en janvier dernier, dans feu-l’émission “Thé ou café” de Catherine CEYLAC (voir sur ce lien). “J’ai pris une décision différente des autres. J’ai vu trop de gens qui se disaient ses amis. J’avais déjà vu ça à l’époque avec PIAF, j’avais quitté le cimetière. Ce n’est pas un spectacle. J’ai décidé de prendre le deuil à la manière arménienne“.

Par Thierry Cadet

Abonnez-vous dès maintenant !

Simple et rapide.

Les thèmes

  • Concerts

    Les plus belles prestations scéniques des artistes français et internationaux filmées depuis 50 ans.

  • Documentaires

    Les documentaires et les reportages les plus passionnants sur la chanson. Pour mieux comprendre la carrière de ces légendes.

  • Films

    Films musicaux, films avec des chanteurs qui jouent la comédie, biopics... Voilà un rendez-vous qui combine amour de la musique et passion pour le 7ème art.

  • Variétés

    Melody présente des émissions de variétés intégrales issues des archives de la télévision française et désormais étrangère.