Christian Delagrange : En duo avec son rival le papa d'Ophélie Winter

Par admin
Le 13 décembre 2023
3 mins

S’il est discret dans les médias (sauf chez Melody où nous l’avons reçu en cette fin d’année 2023 pour un « Note de vie » et un « Hors-série »), Christian Delagrange continue de publier régulièrement des disques depuis son retour il y a 30 ans avec « Mes années tendresses, mes années passions » (au moins une quinzaine de CD sont parus depuis), certes pas toujours constitués uniquement de nouvelles plages.

Une nouvelle compilation

C’est le cas de cet « Ensemble », un double CD qui comprend notamment aussi bien ses anciens succès 70 en versions nouveau millénaire qu’en versions originales.

« Rosetta », « Sans toi je suis seul », « Petite fille »,  « Reviens mon amour, reviens », « Mon véritable amour », « Tendre Cathy » (adapté de « Ora solo ti vorrei » de la grande Ornella Vanoni), « Première fille, première femme » (l’adaptation du « The Most Wanted Man In The USA » de Joe Dolan), « Joanna »… sont donc en version 2009.

Quant à « Ne t’en vas pas » et « Tu m’appartiens et je t’aime », elles sont dans leur jus d’origine millésimé 1973 ou 1975.

Et ce n’est pas tout ! Dans ce double CD, qui s’ouvre comme un album, on savoure des duos rares et même inédits enregistrés en 2023. Si, dans les premiers (des reprises), on trouve : Bobby Solo, Herbert Léonard, Ginie Line, Jeane Manson…, dans les seconds (à nouveau des reprises), on découvre : Fabienne Thibeault, El Chato, Corinne Hermès, Clémence de la Compagnie Créole, Manu Dibango et Gloria Lasso (en duos posthumes), la parolière de ses tubes Patricia Carli… et surtout le chanteur-crooner qu’il a détrôné en 1972 : David-Alexandre Winter, le papa d’Ophélie Winter. En effet, avec Mike Brant, ils étaient les trois chanteurs à voix du début des seventies.

Quant aux bonus, ce sont à nouveau des inédits (plus d’une demi-douzaine !) de 2019 et 2023, notamment un titre composé par son ami Claude Barzotti.

Une mention particulière pour la reprise du tube de Richard Anthony venu d’Italie, « Ce monde », qui fête ses 60 ans en 2024 et dont la mélodie n’a pas vieilli.

C’est également le cas de la puissante et belle voix et même du physique de l’ami Christian sur lequel les années ne semblent pas avoir d’emprise…

De quoi permettre « A toutes les filles », « Petites filles » et « Premières femmes »… des années 70 qui écouteront cet « Ensemble » de constater qu’elles n’ont pas non plus changé.

Retrouvez vos artistes vintages préférés sur Melody TV ainsi que sur Melody Radio !

Jean-Pierre Pasqualini