Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Envie de voir ce programme ?

Pour le voir en integralité, abonnez-vous à l’offre multi-écrans de MELODY et retrouvez les plus beaux programmes de votre chaîne vintage, à partir de 2,50€ par mois !

  • Le meilleur des années 60 à 90 en illimité
  • Sur tous vos écrans
  • Abonnement sans engagement
Profiter du 1er mois offert
© MPP

Melody revient sur la carrière filmographique du célèbre interprète de « Si tu vas à Rio » et de « Tout l’amour (que j’ai pour toi) » parvenu jusqu’à nous grâce à la publicité pour l’huile Puget.

Né la même année qu’Yves MONTAND, le 3 avril 1921 - il y a donc 100 ans cette semaine - Dario MORENO a eu une courte vie par rapport à son confrère de la chanson française : il est mort à 47 ans, alors que le grand Yves nous a quittés à 70. L’un chanteur d’opérette, l’autre chanteur de music-hall, ils ont  un genre différent de chanson mais ont tous deux eu aussi une vocation commune au-delà de la sphère musicale : le cinéma.

A peine arrivé à Paris après la guerre, Dario est remarqué par le réalisateur Henri VERNEUIL en 1949,  et tourne dans le court-métrage « La Kermesse des chansons », où il interprète un simple chanteur.

Amuseur de variétés, très vite Dario MORENO se révèle aussi être un bon acteur dramatique aux côtés de Charles VANEL et d’Yves MONTAND dans « Le Salaire de la peur » en 1953. Le film sera d’ailleurs récompensé par la Palme d’Or du Festival de Cannes, la même année.

D’origine turque, Dario MORENO, qui maîtrise la langue espagnole, est célèbre, non seulement pour son répertoire dans cette langue, mais aussi pour ses rôles de personnages latinos, hispaniques ou américains du sud. Il sera l’acteur principal dans « Oh Qué Mambo », la comédie musicale de John BERRY en 1959. Quelques mois plus tard, il partage l’affiche avec la sublime Brigitte BARDOT, mais aussi un débutant du nom de Serge GAINSBOURG, dans « Voulez-vous danser avec moi ? », réalisé par Michel BOISROND.

Avec pas moins de trente-deux films à son actif, Dario MORENO s’éteint donc à l’âge de 47 ans le 1er décembre 1968. Quelques mois avant, il avait tourné dans son dernier film, « La prisonnière », sa deuxième collaboration avec Henri-Georges CLOUZOT.

Au moment où la chanson française est en pleine effervescence avec des titres comme « La Bicyclette » de son confrère Yves MONTAND, Dario MORENO, lui, disparait « Seul » : « Et quand le soleil viendra demain, J’aurais donné ma vie pour rien ! Je serai pendu au matin, ce matin. ». Avec cette dernière chanson mais aussi « La quête » comme double testament.

 Envie d’en savoir plus ? Retrouvez Dario MORENO avec deux émissions inédites sur Melody :

  • « Rendez-vous avec Dario Moreno », le mardi 6 avril à 20h40
  • « La rose d’or de la chanson française », le mardi 6 avril à 21h10

MELODY en Direct et en Replay sur tous vos écrans !

Retrouvez toutes vos émissions de variétés, concerts, documentaires et films en illimité sur votre ordinateur, tablette, smartphone et Apple TV.
Le meilleur des années 60 à 90. Où et quand vous le souhaitez.
À partir de 2,50 € / mois et sans engagement !

Devices

Recevoir la chaîne MELODY
via votre opérateur TV

MELODY est disponible en France, Belgique, Suisse, à Monaco et au Luxembourg

S'abonner à Melody