David Hallyday à Laeticia Hallyday : "Je cherche encore ton coeur" lui lance-t-il en chanson

En ce moment sur Melody
Clips
Clips

Clips

06:25

A deux jours de la sortie du nouvel album de David HALLYDAYJ’ai quelque chose à vous dire“, ce dernier revient en chanson sur le jour où son père Johnny est mort (voir sur ce lien). Un titre incisif où il s’explique de manière “explicite” avec Laeticia. Animé par la tristesse et la colère, le chanteur a donc décidé de régler ses comptes sur sa nouvelle chanson “Eternel“, au texte cinglant. “J’ai vu dans tes larmes, couler la blancheur, mais noir sous le voile, je cherche encore ton coeur”, avant de glisser l’âme en peine : “Tu peux m’empêcher, de poser ma main, sur son corps blessé, j’ai tout l’temps de savoir enfin, qu’on peut tout casser, ou tout effacer, pour tuer ceux qui s’aiment, faudrait déchirer le ciel“.

C’est très explicite, très clair ce que je raconte” assure David HALLYDAY à nos confrères du “Parisien”. “J’avais besoin de sortir ce dernier jour que j’ai vécu, horrible, que Laura a vécu aussi ainsi que ma famille, à Marnes-la-Coquette. Il fallait que je remette les choses à leur place et montrer ce que j’ai vécu. J’y vais fort parce que c’est très fort. Ces moments ont été très difficiles. Ce qui est fait est fait, on ne peut pas retourner en arrière. Mais il fallait que ça sorte. Et comme je l’ai toujours fait depuis que je chante, j’exprime mes émotions dans ma musique. Au-delà de mon vécu, cette chanson est un message universel auquel tout le monde peut s’identifier : on a beau vouloir nous éloigner, on ne peut pas enlever l’amour, détruire l’amour. Ce titre ne constitue surtout pas une vengeance. C’est avant tout une grande histoire d’amour avec mon père” poursuit-il.

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

C’est un nouveau rebondissement dans l’affaire de l’héritage de Johnny HALLYDAY. Les enfants aînés de l’artiste, David HALLYDAY et Laura SMET assignent en référé les trois maisons de disques du chanteur pour faire geler 75% des royalties (le pourcentage des revenus liés aux ventes des disques désormais à sa veuve Laeticia). Les ventes du dernier album “Mon pays c’est l’amour“, atteignent le million de passages en caisse, en trois semaines seulement, sont également concernées. Jusqu’à sa mort, Johnny HALLYDAY touchait chaque année en moyenne 800 000 euros sur les ventes de ses disques (voir sur ce lien).

Par Thierry Cadet

Programmes avec Johnny HALLYDAY & David HALLYDAY

Abonnez-vous dès maintenant !

Simple et rapide.

Les thèmes

  • Concerts

    Les plus belles prestations scéniques des artistes français et internationaux filmées depuis 50 ans.

  • Documentaires

    Les documentaires et les reportages les plus passionnants sur la chanson. Pour mieux comprendre la carrière de ces légendes.

  • Films

    Films musicaux, films avec des chanteurs qui jouent la comédie, biopics... Voilà un rendez-vous qui combine amour de la musique et passion pour le 7ème art.

  • Variétés

    Melody présente des émissions de variétés intégrales issues des archives de la télévision française et désormais étrangère.