Diane DUFRESNE : les artistes québécois lui rendent hommage

Diane DUFRESNE : les artistes québécois lui rendent hommage

Elle est l’une des plus l’une des plus grandes chanteuses québécoises, reconnue notamment pour ses costumes excentriques. En 1973, c’est un premier succès en France avec “J’ai rencontré l’homme de ma vie“, puis neuf ans plus tard, en 1982 avec “Oxygène“. Entre temps, c’est la comédie musicale “Starmania” qui l’a happera en 1978, Diane DUFRESNE y interpréte le rôle de Stella SPOTLIGHT, aux côtés de Daniel BALAVOINE, France GALL ou Fabienne THIBEAULT. Cette année, le Québec a décidé de lui rendre hommage à travers un album intitulé “Intemporelle“. Toutes ses plus grandes chansons revisitées par la scène québécoise, de Diane TELL à Roch VOISINE en passant par Pierre LAPOINTE ou Ariane MOFFATT.

Diane DUFRESNE doit abandonner l’école à 15 ans, suite au décès de sa mère. Puis, à 18 ans, juste avant de s’envoler pour la France, elle interprète sur une scène à Montréal des textes d’ARAGON, FERRÉ, BREL. En 1962, elle part, à Paris, étudier le chant et l’art dramatique et, en 1966-1968, elle est engagée dans des cabarets de la rive gauche où elle chante VIGNEAULT, FERLAND, LÉVEILLÉE. Sa carrière démarre vraiment à l’automne 1972, avec la sortie de son premier 33 tours “Tiens-toé ben, j’arrive !“. En 1973, à la Place des Arts de Montréal, c’est la consécration et les autres pays francophones ne tarderont pas à être également séduits par cette femme. “Effusions” est le treizième et dernier album studio de Diane DUFRESNE, paru en 2007. 

Thierry Cadet

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous dès maintenant !

Simple et rapide.