Eurovision : découvrez le clip de Lisa ANGELL

Par Thierry Cadet
Le 17 mars 2015
3 mins

A quelques semaines des commémorations du 70ème anniversaire de la fin de la Seconde guerre mondiale, la délégation française de l’Eurovision a choisi la chanson « N’oubliez pas » pour nous représenter. Une chanson signée Robert GOLDMAN, le frère de Jean-Jacques GOLDMAN, à qui l’on doit déjà une 4ème place au Grand Prix Eurovision, c’était en 2001 avec « Je n’ai que mon âme » de Natasha ST-PIER. « Je me souviens du rire des enfants, la voix des hommes quand ils partaient au champs, les fêtes des moissons, l’odeur dans les maisons, les éclats d’amour et de joie. Mais je suis là, n’oubliez pas » chantera Lisa ANGELL le 23 mai prochain, à Vienne en Autriche (commentée par Marianne JAMES et Stéphane BERN). Et c’est sur les plages du débarquement, en Normandie, que la chanteuse vient de mettre son clip en boîte. Un titre qui est loin de faire l’unanimité ; « French is boring (la France est ennuyeuse) » peut-on déjà lire dans les commentaires, sous la vidéo. La chanteuse aura à charge d’égaler le meilleur score de ces dix dernières années, obtenu par Patricia KAAS en 2009 avec « S’il fallait le faire« , qui avait terminé 8ème avec 107 points. A l’heure où l’on connait déjà certains candidats, de ESSAÏ pour l’Arménie, à ANN SOPHIE pour l’Allemagne (après le désistement surprise d’Andreas KÜMMERT), la France fera-t-elle le poids ?

Révélée par Patrick SÉBASTIEN au sein de son émission « Les années bonheur » avec sa reprise de Ginette RENO « J’ai besoin de parler« , Lisa ANGELL est bien connue des téléspectateurs de France 3 pour sa participation à l’émission de Natasha ST-PIER, « Les chansons d’abord« . Elle a publié un premier album en 2011, puis un second en 2013 avec la participation de Rick ALLISON (le premier pygmalion de Lara FABIAN), Cyril PAULUS, mais aussi Philippe SWAN (auteur du hit 80’s « Dans ma rue« ) dont le premier extrait « Je saurai t’aimer » était une adaptation française du tube international de Céline DION « The Power Of Love« . Un disque qui s’était écoulé à près de 6 200 exemplaires (contre 12 000 pour son prédécesseur). Au printemps dernier, Lisa ANGELL a dévoilé « Frou-frou« , un opus dans lequel elle revisitait des chansons mythiques du patrimoine musical français.

Thierry Cadet