France GALL refuse que Michel BERGER devienne un hologramme

France GALL refuse que Michel BERGER devienne un hologramme

Si "Hit Parade" ressuscitera DALIDA, Claude FRANÇOIS, Mike BRANT et Sacha DISTEL sur la scène du Palais des Congrès de Paris à partir du 12 janvier 2017 (voir sur ce lien), et que bientôt des shows holographiques mettant en scène Billie HOLIDAY et Whitney HOUSTON seront proposés au public (voir sur ce lien), certains ayant-droits d'artistes défunts ont tout bonnement refusé. Comme le précisent nos confrères du "Pari­sien", France GALL s'est opposée au fait que Michel BERGER devienne un hologramme. Et les héri­tiers de Joe DASSIN ont préféré attendre une éven­tuelle suite au spec­tacle "Hit Parade". D’autres en revanche ont accepté : "Claude FRANÇOIS Jr a été le premier à nous faire confiance" confie le producteur David MICHEL. "Zvi BRANT, le frère de Mike, a donné son accord, puis Laurent DISTEL, le fils de Sacha. ORLANDO, le frère de DALIDA, a trouvé ça extra. Tous ont joué le jeu en prêtant des costumes et des bandes origi­nales".

"Nous avons recours à la technologie Motion Captur utilisée sur de grands films comme "Avatar" : des sosies corporels ont été castés depuis des mois… Leur visage sera remplacé en images numériques par celui de l'artiste disparu. Sur scène, les spectateurs ne verront que l'hologramme final" confie David MICHEL producteur du spectacle "Hit Parade" – associé à la firme Panasonic qui fournira des projecteurs très haute définition. "Ce ne sera pas la résurrection de Claude FRANÇOIS ou DALIDA en 2017 : c'est le public qui se retrouvera en 1974 avec une comédie musicale et de vrais danseurs sur scène" renchérit-il.

Thierry Cadet

Abonnez-vous dès maintenant !

Simple et rapide.