Francis Maggiulli (ex-Charts avec Calogero) revient avec "Milady"

Par Thierry Cadet
Le 1 octobre 2018
3 mins

Si son visage vous est familier, c’est parce que ce garçon au sang de Sicile qui coule dans ses veines, faisait partie du feu-groupe porté par CALOGERO, les CHARTS, durant les années 90. La formation grenobloise a en effet connu les faveurs du Top 50 avec des singles à succès tels que « Je m’envole« , « Notre monde à nous« , « Aime-moi encore » (Top 13 en 1993) ou « Jeunes voyageurs« , allant jusqu’à remplir la salle du boulevard des Capucines de Paris : l’Olympia (voir sur ce lien). Après un bref exil londonien, Francis MAGGIULLI compose pour Nolwenn LEROYCassé« , une chanson à la base destinée à Pedro ALVES), DANI, Natasha ST-PIER, Julie ZENATTI, ISHTAR ou Henri SALVADOR. Après trois albums solo sans compter son duo avec Véronica ANTICO « Même si« , le chanteur dévoile ce jour « Milady« , premier single issu de son nouvel opus « Aimer« , le successeur du disque « Aleone » paru en 2006.

Il y a deux ans, sa rencontre avec l’auteur Pauline ESCANDE-GAUQUIÉ marque un tournant dans sa carrière. Le duo décide de travailler ensemble sur une nouvelle galette. « Le titre « Milady » ressemble à Francis » confie la jeune femme. « Il raconte l’histoire d’un chanteur qui s’est retiré du monde et qui vit depuis des années en solitaire à la campagne. Un jour sa muse, la musique, véritable Milady, vient lui souffler une Melody pour le ramener à la vie mais aussi à la scène…« .

Francis MAGGIULLI range donc son costume de caméléon pour se mettre à nu. C’est l’album de la maturité. Il compose et interprète les textes ciselés sur ses mélodies. Le titre phare « Milady » a un côté vintage et décalé totalement assumés. L’artiste y dévoile, dans une autodérision touchante, son côté « sur le retour » qu’on retrouve aussi dans d’autres titres de l’album « Je ne suis pas un cadeau » ou « Prends donc la route« . Le chanteur y propose également des mélodies plus sensibles et intimes sur la difficulté d’aimer et d’être aimé.

Par Thierry Cadet