Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Envie de voir ce programme ?

Pour le voir en integralité, abonnez-vous à l’offre multi-écrans de MELODY et retrouvez les plus beaux programmes de votre chaîne vintage, à partir de 2,50€ par mois !

  • Le meilleur des années 60 à 90 en illimité
  • Sur tous vos écrans
  • Abonnement sans engagement
Profiter du 1er mois offert
Crédit photo : capture d'écran

Depuis deux saisons, l'émission "Micro miroir" présentée par Christophe DANIEL sur Melody, demande aux passants quel artiste figure sur un cliché, puis montre les réponses au chanteur ou à la chanteuse en question. François FELDMAN, dont le huitième et nouvel album "Vivant" est disponible depuis quelques mois, déjà porté par de nombreux singles, a récemment participé au concept.

L'occasion pour lui de répondre aussi aux questions des passants, et notamment à celles concernant ses nouvelles chansons. "Vivant" qui évoque sa relation avec sa fille Joy, ou "Lou" qui est un titre qui dénonce les violences faites aux femmes. "On a fait cette chanson pour Johnny" confie François FELDMAN au micro de Christophe DANIEL. "On n'a pas eu le temps de lui faire écouter... Et si tu fermes les yeux, que t'écoutes un peu, pas ma voix, mais le style, tu te dis : "C'est vrai que pour Johnny ça aurait été très fort, ces mots, ce texte, cette fille qui s'est battue contre les violences de son mec". Et "L'amnésie" aussi, par Johnny ça aurait été fabuleux. Et donc au lieu de les laisser dans un placard, j'ai dit : "Je vais les enregistrer, on verra". Donc ces deux chansons-là, je les ai chantées avec ma petite voix, ça n'a rien à voir avec Johnny".

Le morceau "Câline-moi encore" vient d'être à son tour clippé. A cela s'ajoute le "Vivant Tour", une tournée solo en France qui posera ses valises, notamment le 31 juillet à Torreilles, le 3 août à Obernai, et les 8 et 9 janvier 2020, à l'Européen de Paris.

En octobre 1986, François FELDMAN, d'origine russe par son père et belge par sa mère, rencontre son premier grand succès avec "Rien que pour toi", lui permettant d'installer un 45 tours aux premières marches du Top 50 avec plus de 300 000 exemplaires vendus. Viendra ensuite son premier album "Vivre, vivre" en 1987, porté par la touchante ballade "Slave" (pointant 5ème des ventes de disques en France), puis "Je te retrouverai" ou "Le mal de toi".

L'opus trouve un large public. François FELDMAN est lancé, même s'il est loin de se douter des sommets qu'il atteindra les années suivantes, avec notamment "Joue pas", en duo avec sa choriste Joniece JAMISON, qui squatte la seconde place du Top 50 durant l'été, "Les valses de Vienne" qui lui emboite le pas à l'automne, et François FELDMAN de décrocher son premier n°1. Suivront "C'est toi qui m'as fait", "Petit Frank" (lui aussi n°1 en France), "J'ai peur", toujours en duo avec Joniece JAMISON.

François FELDMAN est au sommet, au coude à coude avec Roch VOISINE et Patrick BRUEL. Il triomphe sur la scène de Paris-Bercy. Un million d'exemplaires de son second album "Une présence" s'écoulent dans l'Hexagone. Son troisième opus "Magic Boul'vard", sorti en 1991, renferme son troisième n°1 "Joy", dédié à sa fille...

Par Thierry Cadet

MELODY en Direct et en Replay sur tous vos écrans !

Retrouvez toutes vos émissions de variétés, concerts, documentaires et films en illimité sur votre ordinateur, tablette, smartphone et Apple TV.
Le meilleur des années 60 à 90. Où et quand vous le souhaitez.
À partir de 2,50 € / mois et sans engagement !

Devices

Recevoir la chaîne MELODY
via votre opérateur TV

MELODY est disponible en France, Belgique, Suisse, à Monaco et au Luxembourg

S'abonner à Melody