Françoise HARDY balance !

Françoise HARDY balance !

En ce moment sur Melody
Clips
Clips

Clips

06:25

Françoise HARDY, dont le nouvel album “L’amour fou” est en bacs, actuellement porté par le single “Pourquoi vous ?“, n’est pas une adepte de la langue de bois. On le sait, récemment, ses propos concernant la réforme fiscale et la hausse de l’ISF avaient défrayé la chronique. Rebelote au sein du dernier numéro de “Platine”, le magazine de la variété, dans lequel elle se confie à Eric CHEMOUNY, et revient sur certains de ses collaborateurs, et notamment Julien DORE qui lui a offert le texte et la musique de “Normandia”. Avec Julien DORE, les choses ont mis longtemps à se concrétiser. A un moment, il m’a envoyé un départ sur lequel je n’entendais pas la bribe d’une mélodie et je lui ai dit …/… Il écrit de façon très poétique, avec beaucoup d’images. Pour moi qui ai toujours besoin que les choses soient précises, son texte était assez déroutant et j’étais un peu heurtée. Je me souviens que la première phrase n’était pas écrite dans un français correct …/… Je le trouve très déconcertant, mais je reste une inconditionnelle de Julien DORE.
 
Françoise HARDY poursuit avec Benjamin BIOLAY, qui ne sera pas retenu sur ce disque “L’amour fou”, pas plus que sur le précédent “La pluie sans parapluie”. La dernière fois que j’ai reçu des textes de lui, pour le précédent album, c’était vraiment n’importe quoi. Il s’agissait sans doute de chansons qu’il avait proposées à d’autres qui n’en avaient pas voulu. Je l’avais eu au téléphone, et je lui ai dit : “franchement, tu peux faire mieux !”. Entre nous, je préfère ce qu’il faisait avant que ça marche vraiment pour lui. Il composait de bien meilleures mélodies. 
 
Son fils, Thomas DUTRONC, est lui aussi évoqué dans les colonnes de cette passionnante interview – actuellement en kiosques. J’aime beaucoup son deuxième album, qui compte des chansons formidables. Je trouve simplement qu’il s’est trompé sur le choix du premier single. “On ne sait plus s’ennuyer” aurait été plus efficace.

Enfin, l’interprète de “Partir quand même” évoque son duo enregistré avec Hugues AUFRAY “Et j’entends siffler le train” sur l’opus de ce dernier. Aucun d’entre eux n’a osé me dire que je chantais faux, ce que je n’entendais pas dans le casque …/… Quand j’ai entendu le résultat, j’étais dans un état dans un état de consternation totale. On a quasiment été obligé de prendre chaque mot séparément sur différentes pistes. Il faut dire qu’Hugues n’a pas une façon très musicale de chanter. Ce n’est pas Richard ANTHONY …/… Mais au final, je m’incrimine en premier lieu, parce que je n’ai pas su chanter correctement et ne m’en suis pas rendu compte pendant l’enregistrement. Hélas, j’en ai parlé de façon négative sur RTL il y a plus d’un an, et Hugues l’a entendu. J’étais très ennuyée parce qu’il est très gentil par ailleurs. Une fois de plus j’aurais mieux fait de me taire…

 Thierry Cadet

Programmes avec Françoise HARDY

Abonnez-vous dès maintenant !

Simple et rapide.

Les thèmes

  • Concerts

    Les plus belles prestations scéniques des artistes français et internationaux filmées depuis 50 ans.

  • Documentaires

    Les documentaires et les reportages les plus passionnants sur la chanson. Pour mieux comprendre la carrière de ces légendes.

  • Films

    Films musicaux, films avec des chanteurs qui jouent la comédie, biopics... Voilà un rendez-vous qui combine amour de la musique et passion pour le 7ème art.

  • Variétés

    Melody présente des émissions de variétés intégrales issues des archives de la télévision française et désormais étrangère.