GOLD : pas moins de 3 reprises simultanées en radios

Par Thierry Cadet
Le 22 juillet 2016
5 mins

Le groupe toulousain GOLD. opère un retour en grâce cette année par le biais de trois reprises de ses tubes, permettant ainsi à la jeune génération de les découvrir. GOLD., qui a connu un succès national dans les années 80, classant pas moins de cinq tubes dans le Top 10 français, un record, est constitué dans sa formation à succès de cinq musiciens : Lucien CRÉMADÈS, Alain LLORCA, Bernard MAZAURIC, Etienne SALVADOR, et Emile WANDELMER. En 1985, la formation devient célèbre avec son premier tube "Plus près des étoiles". Par la suite, elle enchaînera les succès et tous les singles suivants atteindront donc le Top 10 des ventes jusqu'à "Calicoba", en 1987. En 1990, le chanteur Emile WANDELMER quitte le groupe à la suite d'un désaccord sur l'orientation musicale future ; suite à l'échec de son premier album solo, il rejoindra alors Mario et Jean-Louis de l'autre groupe toulousain IMAGES, et formera EMILE & IMAGES en 1999. En France, GOLD. a vendu pas moins de 4 millions de disques (singles et albums confondus).

 

1. "Plus près des étoiles" – CHICO & THE GYPSIES

Sortie en mars dernier sur l'album "Colors 80's", cette reprise gipsy du premier tube de GOLD. a été choisi en qualité de premier extrait de l'opus de CHICO & THE GYPSIES. Un disque qui se classera 9ème des ventes d'albums en France à sa parution (et ce durant deux semaines consécutives). "Plus près des étoiles" est issue de l'album "Tropicana" sorti en 1984. Cette chanson parle du sort des boat-people qui fuyaient les dictatures communistes vietnamienne et cambodgienne. La sortie nationale du 45 tours s'effectue au printemps 1985 (après une sortie uniquement dans le sud-ouest de la France). En juillet, le titre entre au Top 50 où il restera classé 24 semaines, atteignant à trois reprises la seconde marche du classement (empêché de la place suprême par BALTIMORA avec "Tarzan Boy"), séduisant un total de plus de 900 000 auditeurs.

 

2. "Capitaine abandonné" – MAX et MANGO

En 2016, soit 20 ans après le triomphe rencontré par GOLD. avec ce second single (durant un mois n°1 du Top 50 – privant ainsi la chanson des "Restos du cœur" de la première place, et cumulant lui aussi 24 semaines de présence), ce sont deux jeunes garçons MAX et MANGO qui reprennent ce tube issu des années 80 au sein de leur second album, produit par Les Trois Huits. Sur Internet, MAX et MANGO sont un phénomène, le clip "Tout va bien" a été vu près de 4 millions de fois sur YouTube , sans oublier "Faire le tour du monde" qui dépasse le million de clics. Deux ans après : rebelote avec l'opus "Hashtag 2.0" (actuellement disponible) qui contient neuf nouvelles chansons dont deux reprises : "Les sunlights des tropiques" de Gilbert MONTAGNÉ et ce "Capitaine abandonné" donc, dont la vidéo dépasse déjà le million de vues en trois mois seulement. Ce titre est un hommage au navigateur Philippe JEANTOT, et aux stars du sport et de l’aventure qu'ont été Arnaud DE ROSNAY ou Philippe DE DIEULEVEULT.

 

3. "Laissez-nous chanter" – KIDS UNITED

En décembre 1986, GOLD. dévoile donc son second album intitulé "Calicoba". Il boucle aussi sa tournée, au cours de laquelle le groupe donnera une centaine de concerts devant des milliers de spectateurs. Cette tournée est marquée entre autres par trois passages à l'Olympia à guichet fermé, dont un retransmis en direct par satellite dans les salles du réseau VTS. GOLD. dévoile le 45 tours "Laissez-nous chanter" au mois de janvier 1987 (troisième extrait de l'opus). Il franchit la barre des dix premières places au Top 50 dès le mois suivant, y atteignant par deux fois la 6ème position, y restant classé 19 semaines. Trente ans après, afin de poursuivre la promotion de leur second album "Tout le bonheur du monde" attendu en bacs pour le 19 août prochain (voir sur ce lien), les cinq KIDS UNITED ont choisi de reprendre "Laissez-nous chanter".

Thierry Cadet